Bannie_re_provisoire

CABLE USB

SUPRA USB 2.0

Supra_usb_2

Le constructeur suédois Jenving Technology AB est un spécialiste de très longue date du câble en général et du câble audio en particulier avec sa marque Supra. En 1976, il propose le modèle pour haut-parleurs Supra 2.5 doté d’une structure multibrins en cuivre de 2,5 mm2 de section par conducteur, pour en finir une bonne fois pour toutes avec le fil électrique lambda qui relie un appareil à un autre comme une lampe de chevet à la prise secteur… Dès lors, c’est le grand chambardement dans le monde audio, et Supra fait partie des précurseurs qui proposent de nouveaux concepts comme l’écran en nylon, la technique brevetée Ply Conductor ou le sens de conduction des câbles. La proposition courante inclut une série de câbles numériques dont ce récent modèle USB 2.0. Ce câble très souple reçoit une enveloppe externe en polyéthylène (PE) de couleur bleu ciel. Il est constitué de deux paires de conducteurs torsadés également à isolant PE, une pour les datas et la seconde pour l’alimentation, et chaque paire est blindée individuellement par un feuillard pour limiter les interférences mutuelles. Cette configuration d’impédance caractéristique de 90 ohms et à faible capacitance permet une réfection efficace des bruits. Il est intéressant de noter que Supra n’utilise pas de téflon comme isolant, car le polypropylène utilisé est encore moins capacitif que le téflon tout en étant moins coûteux. Par ailleurs, l’intégrité du signal véhiculé est maintenue sur des longueurs atteignant 15 m à des taux de transferts de 1 200 Mbps. La connectique blindée et moulée est plaquée or 24 carats. De prime abord, la présentation en blister et le prix très attractif pourront induire en erreur en laissant imaginer que le Supra USB 2.0 est un câble « budget ». Or il n’en est rien et il suffit de lancer la musique pour s’apercevoir qu’il chante de manière tout à fait convaincante. Le son est plein et sans digression tonale flagrante par rapport aux pistes CD que nous connaissons. La bande passante subjective est maintenue sur chaque fichier transféré. La dynamique ne fléchit pas, ni la qualité des attaques sur des fichiers en haute définition. Tout juste constate-t-on un léger manque de matière dans le bas médium qui donne parfois l’impression d’une écoute un poil plus claire qu’à l’accoutumée, mais fondamentalement le message conserve sa structure et sa teneur harmonique. Rapport qualité sur prix exceptionnel.

Fiche technique

Origine : Suède
Prix : 49 euros (2 m)
Longueur : de 1 à 15 m