Bannie_re_provisoire

LAVE DISQUE

NITTY GRITTY MINI PRO 2

Nitty_gritty_mini_pro_2_html_m710c7425

Nitty Gritty est un des précurseurs de la machine à laver les vinyles. L’entreprise est lancée en 1981 par un trio de passionnés dont Ken Erickson qui décède en 1994, elle est depuis dirigée par Gayle Van Syckle, ex-directrice de la production depuis la création de Nitty Gritty. Les premières machines sont fabriquées dans la maison de Ken à Montclair en Californie, le modèle 2.5Fi reçoit une récompense : « Design and Engineering » au CES de Las Vegas en 1985. Elles étaient déjà et restent les machines les plus compactes du marché. Deux spécificités les distinguent de la concurrence. D’abord, elles nettoient la surface du vinyle par l’intermédiaire d’une tête de nettoyage placée sous la galette et dotée d’une « lèvre » recouverte d’une multitude de microfibres qui pénètrent dans le sillon. Cette tête devient aspirante et profite de l’effet Venturi (du nom du physicien italien ayant donné son nom au phénomène) pour maximiser le nettoyage. L’aspiration du liquide contenant les impuretés par une fente très fine dans la tête génère une dépression qui augmente la force de succion du liquide. Par ailleurs, ce n’est pas le plateau qui entraîne le disque mais une poulie motorisée placée en périphérie du vinyle. Celui-ci ne repose que sur un mini-plateau central sans contact avec le sillon. On évite ainsi le risque de récupérer des impuretés en retournant le vinyle comme cela peut être le cas avec un plateau d’entraînement traditionnel pas forcément propre.La Mini Pro 2 fournie avec un capot de protection en altuglas teinté est le haut de gamme du constructeur. Elle dispose d’une seconde tête montée dans un bras articulé et moulé placé au-dessus du vinyle. La machine est donc capable de nettoyer les deux faces d’un vinyle en même temps. Bâtie dans un châssis en bois massif, elle reçoit un réservoir de liquide de nettoyage doté d’une pompe manuelle nécessaire à l’envoi du liquide dans les têtes. Un interrupteur à trois positions permet de commuter entre arrêt, marche et aspiration. En fonctionnement, la Nitty Gritty paraît archaïque, presque sommaire. Le « visuel » de la Mini Pro 2 pourra tromper, car l’appareil ne semble pas aussi efficace que les machines allemandes en vogue. Pourtant une fois lavées, les deux surfaces du vinyle révèlent un état de brillance et de propreté tout à fait convaincant. Mais, surtout, l’écoute dévoile des améliorations sonores absolument comparables à celles que nous avions notées avec les machines d’outre-Rhin récemment testées. Le bruit de surface recule, l’analyse des détails s’affine, on perd une certaine agressivité sur les transitoires qui s’expriment plus librement. L’écoute s’apaise, elle recentre l’auditeur sur l’interprétation par l’apparition soudaine de cette fluidité analogique qui semblait s’amenuiser au fil des écoutes. Une machine au look country toujours dans le coup.

Fiche technique

Origine : Etats-Unis
Prix : 1 740 euros
Finition structure :
chêne et matériau synthétique