Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité

PMC TWENTY5 22

La nouvelle série de PMC, Twenty5, comprend deux enceintes de bibliothèque, trois colonnes, une centrale et un caisson de graves. La Twenty5 22 est la plus grande des deux bibliothèques.

Cette nouvelle série est disponible en quatre finitions sans supplément de prix (voir fiche technique). La PMC Twenty5 22 reprend les spécificités de la marque et ses dernières innovations.

Une enceinte atypique

Le constructeur emploie un épais coffret à la réalisation exemplaire, dont la section verticale prend la forme d’un parallélogramme, afin de casser, en interne, les ondes stationnaires pouvant perturber la restitution des transducteurs. Le boomer médium de 17 cm possède un saladier en fonte d’aluminium largement ajouré afin de libérer l’onde arrière de la membrane à longue excursion « G-Weave ».

Sa conception en matériau composite lui confère une excellente rigidité. Ce transducteur signé PMC, doté d’un moteur magnétique plus puissant que le modèle précédent, est accompagné d’un tweeter à membrane à dôme en Sonolex (soie traitée) de 27 mm de diamètre.

Ce dernier résulte de la collaboration suivie entre SEAS et PMC. Il contient du ferrofluide pour refroidir son moteur et linéariser sa courbe de réponse qui débute, ici, à 1,8 kHz. Le boomer est chargé d’une ligne acoustique ATL (Advanced Transmission Line) optimisant la réponse dans l’extrême grave.

Ce système débouche en façade (sur le baffle) via un évent « Laminair » à l’aérodynamique étudiée et réalisée par le directeur de recherche et développement Oliver Thomas, le fils du cofondateur de PMC, Peter Thomas. Le « Laminair » élimine les turbulences en sortie et les bruits d’écoulement d’air, ce qui a pour effet d’augmenter l’intelligibilité dans le bas du spectre, ainsi que le maintien de la dynamique dans le bas du spectre audio. La large plaque métallique à finition miroir du dos du coffret accueille une paire de bornes universelles de très bonne qualité. 

Fabrication et écoute

Construction : La qualité de conception irréprochable de la marque britannique ne fait pas défaut aux nouvelles Twenty5 22, disponibles en plusieurs finitions, dont l’« amarone » une teinte liée à un vin rouge sec italien… Le dos de l’enceinte reçoit une plaque métallique qui supporte la connectique à l’extérieur et le filtre à l’intérieur.Composants : Les deux transducteurs répondent à des critères très sélectifs et qualitatifs, conformément aux exigences du constructeur. Le boomer de 17 cm profite des bienfaits d’une ligne acoustique repliée de deux mètres de développement, terminée par un évent doté d’un diffuseur « Laminair » qui équipe les modèles les plus récents de la marque.

Grave : Ce registre conjugue haute définition et ampleur. L’extrême grave est présent et n’est pas masqué par un superbe haut grave où l’on trouve l’assise de la voix de Natasha Kahn sur l’album Two Suns de Bat for Lashes. Ce registre est particulièrement responsif et articulé en allant au-delà des espérances pour un boomer de 17 cm à la charge optimisée.

Médium : La bande médiane se partage entre les deux transducteurs. Ils s’accordent avec une belle harmonie pour obtenir un médium aussi cohérent que musical, avec un bas médium très détaillé et d’une précision exemplaire. On apprécie la fluidité du message musical, de même que ses subtiles nuances mettant en valeur les qualités de retranscription des Twenty5 22.

Aigu : Le haut du spectre est aussi beau, détaillé et nuancé que les deux autres registres complémentaires, ce naturel de restitution allant de pair avec une absence totale de coloration. Ainsi l’on perçoit sans difficulté les différences de timbres entre plusieurs jeux de cymbales de percussionnistes différents, de celui qui officie au sein de l’orchestre jouant Tableaux d’une exposition dans la version arrangée par Maurice Ravel, à Phil Collins qui joue de manière toujours aussi remarquable sur le « Grace & Danger » du regretté John Martyn. Le piqué remarquable de ces nouvelles PMC s’exprime ici avec brio.

Dynamique : Puisque les Tableaux étaient sélectionnés dans notre serveur audio, nous avons profité de l’occasion pour évaluer la réponse dynamique de ces nouvelles PMC dont la sensibilité se situe dans la bonne moyenne, à 89 dB/W/m. Elles montrent une excellente spontanéité, ce que nous avons pu vérifier sur ce morceau aux variations dynamiques de grande amplitude, sans se laisser distancer par les fortissimo exceptionnel de cet enregistrement dont je n’ai toujours pas trouvé l’original, dans le but de vous communiquer ses références…

Attaque de note : Les deux transducteurs fort bien conçus présentent une réponse dynamique des plus satisfaisantes, par rapport à leur sensibilité. On retrouve cette signature sonore vivante et rapide sur les attaques de notes, franches et détaillées. Sur cet aspect de l’écoute, on apprécie cette spontanéité des PMC qui conservent le large contenu harmonique instantané des attaques de notes, restitué dans son intégralité, sans simplification.

Scène sonore : La restitution tridimensionnelle de la scène sonore reste une constante incontournable chez PMC. Elle se vérifie à nouveau sur ces nouvelles Twenty5 22. Bien évidemment, elles ne vont jamais au-delà de l’image qu’elles ont à diffuser, d’où la nécessité de bien les disposer dans la pièce d’écoute. Mais elles reflètent avec précision l’ampleur d’une plage musicale, comme l’œuvre Gogol Suite d’Alfred Schnittke, jouée par l’Orchestre symphonique de Moscou : l’auditeur baigne dans une image sonore cohérente, réplique de la salle de concert, avec son acoustique originale. Superbe.

Transparence : On pourrait presque reprendre point par point tout ce qui a été dit dans ce qui précède, car mentionner la musicalité de ces enceintes n’est pas un vain argument. Elles sont exemptes de toute coloration audible et, malgré leur encombrement modeste, elles présentent un niveau de graves très satisfaisant, grâce à un transducteur de 17 cm de très bonne facture, épaulé par la ligne acoustique ATL, une tradition aussi éprouvée qu’efficace chez PMC. La restitution du médium s’avère très fluide et nuancée : cette bande de fréquence contribue largement (c’est bien le mot) à la retranscription de l’image sonore, aidée en cela par des aigus particulièrement convaincants de réalisme.

Qualité/prix : La musicalité des PMC Twenty5 22 va bien au-delà de ce que l’on pouvait imaginer : leurs dimensions relativement compactes ne préparaient pas l’auditeur à leur attribuer autant de qualités, à moins de connaître les traditionnels ajouts techniques de la marque britannique qui ont fait leurs preuves depuis des lustres. Autant d’optimisations efficaces pour faire sonner ces enceintes comme des modèles d’une classe supérieure se paient, mais les résultats obtenus à l’écoute garantissent à ces Twenty5 22 un très bon rapport qualité/prix.

Verdict

Les PMC Twenty5 22 appartiennent à la grande famille des enceintes de bibliothèque, parmi les plus grandes, avec leurs 41 cm de hauteur (certains modèles dépassant les 50 cm). Mais elles restent des enceintes de taille modeste, ce qui induit toujours des contraintes techniques portant sur le maintien de la réponse étendue dans le grave et d’une bonne sensibilité, appelée improprement « rendement ».

Ou alors, il faut investir un peu plus, pour bénéficier d’astuces techniques efficaces : c’est le cas des Twenty5 22, qui intègrent dans un volume d’un peu moins de 30 litres (un peu plus de 29 dm3), une ligne acoustique repliée de 2 m, débouchant sur un évent optimisé, le tout pour faire descendre la réponse dans le grave à 39 Hz pour une sensibilité très correcte, il fallait le faire, à partir d’un transducteur de 17 cm ! Sur le plan technique, ces enceintes sont très réussies.

Sur le plan qualitatif, leur haute musicalité ne fait aucun doute et la superbe image qu’elles délivrent finira de remporter les suffrages. À l’unanimité.

Fiche technique

Origine : Royaume-Uni
Prix : 3 390 euros la paire
Dimensions : 410  x 192 x 373 mm
Poids unitaire : 10 kg
Réponse en fréquence : 39 Hz à 25 kHz
Sensibilité : 89 dB
Impédance nominale : 8 ohms
Puissance admissible : de 30 à 200 W