Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité Logo du site haute fidélité

ATC SCM19

Depuis plus de quarante ans, le constructeur de haut-parleurs et d’enceintes ATC s’est forgé une réputation particulièrement enviable parmi les milieux professionnels du monde entier. La présence d’enceintes de monitoring ATC dans les studios d’enregistrement et de mastering, les salles de concert et les unités de postproduction est révélatrice de la haute qualité des produits. C’est avec le même enthousiasme et le même sérieux que le fabricant développe depuis quelques années un catalogue grand public constitué de trois séries principales. La SCM19 intègre la famille Entry et en constitue le modèle passif intermédiaire.

Pour une compacte deux voies, la SCM19 est lourde avec presque 18 kg sur la balance, la faute au haut-parleur de grave médium dont l’équipage magnétique affiche 9 kilos ! Les plaques de champ sont quasiment aussi épaisses que la généreuse ferrite, c’est impressionnant. Ce superbe transducteur maison de 15 cm est un modèle SL (pour Super Linear), la bobine courte est placée dans un entrefer long de manière à lui autoriser de très longs débattements sans qu’elle ne sorte de l’entrefer. La membrane enduite à profil incurvé reçoit un dôme souple de 75 mm en son centre, un diamètre qui reprend celui du célèbre médium à dôme ATC, l’idée étant d’assurer une transition aussi douce et régulière que possible avec le tweeter. Celui-ci est un nouveau modèle ATC motorisé par un aimant au néodyme, avec un dôme souple de 25 mm placé au centre d’un court mais épais guide d’onde en aluminium. La bobine courte dans un entrefer long et le système de double suspension sont directement déclinés du médium à dôme de 75 mm ATC afin de garantir un travail en piston parfait. L’ébénisterie close d’un volume de 19 litres (le 19 de la référence) est réalisée en MDF, les flancs galbés aident à casser la formation d’ondes stationnaires. Les haut-parleurs sont protégés par une élégante grille elle aussi incurvée, elle est maintenue en place par des aimants dissimulés dans le baffle support.

Écoute

Ces lourdes compactes ATC SCM19 sont remarquables à plus d’un titre. Et notez bien que le mot « remarquable » est utilisé à dessein, au sens premier du terme. Avant tout il est absolument impératif de s’assurer de la validité du choix de l’amplificateur que le constructeur conseille d’une puissance s’échelonnant de 75 W à 300 W. « Nous cherchons à produire des enceintes de grande neutralité, sans signature tonale et capable de reproduire de larges écarts dynamiques quand elles sont pilotées par des amplificateurs adaptés », explique Billy Woodman, le créateur de la marque. Ce critère est donc déterminant pour tirer la quintessence des SCM19 dont la sensibilité n’est pas très élevée : il faudra donc préférer une électronique peu avare en courant de qualité.

Des les premières mesures, on remarque d’emblée une bande passante étendue et retranscrite de façon extrêmement linéaire. De bas en haut du spectre reproduit, on ne note pas le moindre écart par rapport à une réponse droite théorique. De plus, jamais les ATC ne semblent s’éloigner d’un idéal de neutralité. On comprend mieux pourquoi les ingénieurs du son prisent si fort ces enceintes réputées. Rapides et bien timbrées, les SCM19 produisent un grave très articulé mais à faible teneur en soubassement, logique si l’on considère le faible volume clos de moins de vingt litres. Le raccord entre les deux haut-parleurs est inaudible et ce malgré le relativement grand diamètre du transducteur de grave médium. La restitution est vive avec parfois un léger manque de souplesse dans le haut médium, ce qui n’empêche ni les timbres ni l’équilibre tonal de sonner juste.

Bon nombre de diffuseurs sonores sont en effet enclins à reproduire la musique avec une séduisante patine qui caresse les tympans dans le bon sens pour séduire l’auditeur peu habitué à la réalité acoustique. Les ATC SCM19 semblent taillées pour ne dire que la vérité même si celle-ci n’est pas toujours agréable à entendre. Elles possèdent un haut pouvoir de résolution qui permet de mettre en lumière la moindre information avec une aisance innée. Elles surprennent également par leur superbe ouverture sonore. L’image est spacieuse, aérée et bien structurée en termes de dimensions et d’étagement des plans. La scène sonore affirme sa parfaite émancipation de la localisation des enceintes.

Verdict

Les ATC SCM19 sont des enceintes de belle envergure. Peu voire pas complaisantes et dotées d’exigences naturelles, elles nécessiteront une mise en œuvre soignée pour délivrer tout leur véritable et remarquable potentiel sonore. Conçues pour le mélomane par des professionnels du studio, nul doute qu’elles constitueront un investissement à long terme. Quand pérennité rime avec musicalité

fiche technique

Prix : 2 700 euros
Dimensions : 265 x 438 x 300 mm
Poids : 17,8 kg
Réponse en fréquence : 54 Hz – 22 kHz à -6 dB
Puissancerecommandée : 75 à 300 W
Sensibilité : 85 dB/W/m
Impédance nominale : 8 ohms