100 BANCS D'ESSAIS

 

ACCESSOIRES

STEIN MUSIC SPEAKER MATCH PLUS

WIREWORLD PLATINIUM ELECTRA POWER

FURUTECH TP80E

ABSOLUE CREATIONS UT-TIM SECTEUR

BASSOCONTINUO ACCORDEON

NITTY GRITTY MINI PRO 2

VIBEX THREE11RH

SUPRA USB 2.0

AKG K551

FOSTEX TH900

SENNHEISER MOMENTUM

SHURE SRH1840

ULTRASONE SIGNATURE PRO

WIREWORLD STRATUS 7

HIFI CABLES IHI & MUSIC TRANS

ABSOLUE CREATIONS TIM REFERENCE

ANALYSIS PLUS SOLO CRYSTAL COPPERXLR & BLACK MESH OVAL 9 HP

ATOHM ZEF MAX

ECLIPSE TD-M1

HIEGEL SUPER

 

ELECTRONIQUE

AUDIA FliGHT FL THREE MK2

ETALON INTEGRAL

AUDIO ANALOGUE FORTISSIMO

BC ACOUSTIQUE EX888

MASTERSOUND PHL5V.2 & 845

NAGRA MELODY

GRYPHON PANDORA

AYON SPIRIT III

AIR TIGHT ATC-3 & ATM-4

TRINNOV AMETHYST

ACCUPHASE E-260

HEGEL H300

ONIX XIA 160E

GATO AUDIO AMP-150

DEVIALET 170

MING-DA MD-212WE

HEGEL H4SE

MASTERSOUND EVOLUTION 845

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A160

PIER AUDIO MS-84SE

NAIM SUPERNAIT 2

YAMAHA A-S3000

HEGEL H80

STEIN MUSIC STATELINE AMP 2

PLAYBACK DESIGNS IPS-3

ACCUPHASE E-600

ADVANCE ACOUSTIC X-190

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A220

AMI MUSIK DDH-1

AYON POLARIS III & ORTHOS XS

AYRE AX-5

BC ACOUSTIQUE EX-332D

CAYIN M-845 I

DEVIALET SPEAKER ACTIVE MATCHING

 

ENCEINTES

ADVANCE ACOUSTIC KUBIK K11S

ATC SCM 50ASLT

BC ACOUSTIQUE ACT A3.5

BOWERS & WILKINS CM10

DALI EPICON 6

DAVIS ACOUSTIC OLYMPIA 3

DAVIS ACOUSTICS MAYA

ELECTROCOMPANIET THE NORDIC TONE-MODEL 1

FOCAL CHORUS 836 V

FOSTEX GX250MG

KEF X300A

LIVING VOICE IBX-R2

LIVING VOICE IBX-RW

P-E LEON ALYCASTRE

PARADIGM TRIBUTE 30TH ANNIVERSARY

PMC FACT 12

PMC PB1i

TAD CR1

THIEL CS 2.7

THIEL CS1.7

TUNE AUDIO PRIME

WILSON BENESCH SERIE 2 SQUARE 2

ACOUSTIC ENERGY REFERENCE 2

ADVANCE ACOUSTIC K5S

ADVANCE PARIS XL-1000

ALBEDO APTICA

ATC SCM40

AVANTGARDE ZERO 1 PRO

B&W 684 S2

B&W 800D

BMC PURE VOX

DAVIS ACOUSTICS CEZANNE HD

 

SOURCES

ONIX DAC 25A

AYON S-3

EAT FORTE

BMC BDCD1.1 & DAC1PREHR

THORENS TD2035

HEGEL HD25

M2TECH VAUGHAN

ATOLL ST200

ACCUPHASE DP-550

BEL CANTO REF LINK

BRICASTI M1

3D LAB DRIVE

FOSTEX HP-A8

AYON S-5

CHORD QUTE EX

NAGRA HD DAC

ACCUPHASE DP720

ACOUSTIC SOLID WOOD MPX

ADL X1

ADVANCE ACOUSTIC X-UNI

AMI MUSIK DS5

ATOLL SDA200

Bannie_re_provisoire

DAC

ACCUPHASE DP720

9

Est-il nécessaire de présenter la marque et son ingénierie de très haut niveau ? Depuis dix-sept ans, sans cesse en recherche d’améliorations, l’équipe sélectionne et stocke rigoureusement les composants, teste et valide certains éléments avec ses propres instrumentations. En ce début d’année, Accuphase nous revient avec ce superbe DP720.  

Nul besoin de déployer d’artifices avec Accuphase : pour séduire l’audiophile, il suffit de le faire écouter. Si l’esthétique intemporelle de la marque peut surprendre certains, à l’image d’autres figures nord-américaines du très haut de gamme, Accuphase sait l’imposer. Construit pour durer, chaque nouveau modèle de lecteur présente des améliorations importantes. Le DP720 n’échappe pas à la règle, il reprend directement des éléments de conception des modèles du top de la marque DP900/DC901. Ce nouveau modèle utilise donc pas moins de huit convertisseurs en parallèles comme sur le DC901. Si sur ces derniers le top de l’époque était utilisé, le DP720 utilise quant à lui le top de l’actuel avec des composants Sabre. A l’écoute des clients et en quête de modernité, l’accent est mis sur le support du DSD. Le lecteur sait, soit en simple ou en double densité, directement lire des fichiers DF stockés sur un DVD gravé, mais également depuis la liaison USB. Le DP720 est avant tout un lecteur CD/SACD et bénéficie donc d’un tout nouveau drive aux performances accrues directement inspiré du travail fait sur le DP900. Le poids de la mécanique, sa rigidité hors du commun grâce aux supports en carbone, la haute précision de la mécanique sont autant d’atouts qui font de ce transport un élément d’exception. Un nouveau système de pression du disque magnétique bloque le disque fermement pendant la rotation. Les vibrations sont donc minimisées et les erreurs de positionnement également. Pendant ce temps, le bloc de lecture constitué d’une lentille unique et d’un jeu de deux diodes laser (une pour CD, une pour SACD) traque l’information avec une grande précision grâce à la motorisation pas à pas soigneusement conçue. Comme le DP600, son prédécesseur, le DP720 dispose de nombreuses entrées numériques puisqu’il donne accès à son convertisseur interne pour des sources complémentaires. Au rang de la connectique, on trouve une entrée coaxiale S/PDIF, une optique TosLink et une USB 2.0. Il sera donc possible de brancher tout un panel d’appareils externes divers et de profiter de la puissance du convertisseur. Notons que la liaison HSLINK est présente pour pouvoir exploiter un autre transport externe de la marque également. Enfin, pour aller encore plus loin, il est possible d’intercaler par une paire de liaisons HSLINK (toutes résolutions) ou coaxiales (maximum résolution CD) le processeur DG-58. Ce dernier offre la possibilité de travailler sur l’égalisation active du signal afin de traiter les problèmes de la pièce d’écoute. Du côté des sorties, une paire de sorties RCA asymétriques et XLR symétriques sont comme à l’habitude disponibles. Pour se rendre au plus près conforme des différents types de préamplifications symétriques, un petit commutateur permet de sélectionner la polarité du connecteur. En dernier lieu, la télécommande RC-110 très complète donne accès aux principales commandes à distance, y compris au volume pour gérer le gain des entrées numériques. La télécommande est massive et dans un travail métallique champagne bien assorti aux autres éléments de la gamme.

10

Fabrication et Écoute

Construction : Le châssis, d’une rigidité exemplaire, est soigneusement usiné. La mécanique est également nouvelle et dispose d’un nombre de dispositifs anti-vibratoires importants, dont le nouveau système de suspensions visqueuses. La mécanique et les cartes imprimées sont montées sur un socle de base de 8 mm d’épaisseur. Le coffret de protection de la mécanique est d’ailleurs également protégé par des plaques d’aluminium de 8 mm. Sur la face avant, les commandes se répartissent autour d’un afficheur élégant. Les compteurs rétroéclairés orange entourent le discret logo central de la marque. La trappe du CD/SACD est comme toujours centrale, elle se déplace avec souplesse et sans aucun bruit. Comme sur tous les hauts de gamme de la marque, le coffret extérieur est recouvert de bois puis laqué en plusieurs couches pour obtenir cette profondeur caractéristique.

Composants : Au rang des prouesses techniques, Accuphase propose entre autres une nouvelle conversion intégrée à base de 2 ESS Sabre 9018 montés en parallèle pour réaliser 8 conversions simultanées par canal et en tirer une moyenne au plus près du réel. Les circuiteries analogiques sont montées sur PCB en résine de fluocarbone pour la meilleure conduction possible sans pertes. De même la section d’alimentation linéaire est optimisée par deux montages symétriques centraux installés à l’arrière de l’appareil. L’ensemble montre un gain en bruit pour atteindre le chiffre impressionnant de 0,0006 % de distorsion harmonique totale pour 119 dB de rapport signal/bruit. La conversion SA-CD et DSD est aussi prise en charge comme les flux CD. Le système MDSD multiplie donc également les signaux DSD pour les diriger vers le système MDS++ (8 convertisseurs par canal). Le résultat est ensuite moyenné à l’aide de circuits capables d’une précision de plus du double nécessaire. Les erreurs de conversion sont donc minimisées au maximum.

Grave : Le registre du grave s’impose avec une ampleur magique. Le DP720 montre à ce niveau, tant sur les plages CD, SACD, que dématérialisées, une aisance impressionnante. Il fait preuve sur ce point d’une maîtrise et d’un équilibre quasi parfaits. On retrouve l’aisance de la série 900 sur ce registre spécifique, où l’impression de vitesse peut devenir fulgurante. Par exemple, sur les attaques à la main gauche au piano, le DP720 repousse avec aisance toute sensation de compression dynamique dans le bas du spectre.

Médium : A l’origine, il constitue l’essentiel du message musical, nous nous penchons donc à nouveau sur son exploration. Le D720 offre sur ce registre, avec grand naturel, une musique claire et détaillée, rapide et équilibrée. Les nombreuses micro-informations placées bien à propos excluent toute sensation de brillance et contribuent à l’impression du naturel avec justesse. Le timbre des voix et les harmoniques des instruments sont également excellents. Les extinctions de notes, et c’est là la marque de l’exception, sont précises et très longues, même à faible niveau.

Aigu : Le médium se trouve ici parfaitement complété par un haut du spectre sans aucune extraversion. Comble du raffinement, nous notons particulièrement l’absence de toute crispation, même sur les épisodes complexes symphoniques comme l’introduction de la Première Symphonie de Mahler. La rapidité de l’électronique s’exprime ici avec brio. Sensation renforcée d’autant plus que les pincements de cordes s’expriment avec un naturel parfaitement confondant.

Dynamique : L’alimentation des sources Accuphase est souvent exempte de défauts, c’est encore une fois ici le cas. Les demandes en courant sont fort bien régulées et l’électronique aussi bien que le transport font un travail sans la moindre faille. La musique s’écoule avec un dynamisme et une réactivité instantanée. Sur la Symphonie fantastique de Berlioz en SACD, les fortissimo traduisent avec justesse l’impression de puissance attendue sans jamais mollir. Le DP720 offre donc à notre amplification d’exception, à ce niveau, tous les moyens d’expressions disponibles !

Attaque de note : L’écoute est ici, comme nous l’avons exprimé, rapide et détaillée. Dans la tradition Accuphase, l’enchaînement des notes se fait avec grande exactitude et de sorte que le phrasé musical apparaît avec un fantastique naturel. Les instruments, bien détachés les uns des autres, affirment leur caractère avec cette justesse qui caractérise les équipements d’exception. Sur l’enchaînement des notes exécutées au piano à grande vitesse, la sensation tactile des touches est à son apogée.

Scène sonore : La scène sonore s’étale volontiers tant en largeur qu’en profondeur. A aucun moment cette dernière ne semble trop large ou trop étroite. La justesse est d’ailleurs autant de mise sur les petites formations que sur les grandes. Les différents rangs de l’orchestre sont parfaitement palpables, tout autant que peut l’être, par exemple, un grand piano en avant-scène. Un seul mot vient à nouveau à l’esprit : naturel.

Transparence : Le DP720 transcrit la musique avec spontanéité, sans aucune brillance ni, à l’opposé, excès de matité. Nous avons d’ailleurs à ce sujet préféré ses sorties XLR qui excellent réellement, là où les sorties RCA démontrent un peu moins de définition. Les timbres sont exceptionnels et il devient extrêmement compliqué de prendre à défaut cette électronique sur une quelconque plage ! Les micro-informations d’ambiance sont présentes en nombre sans jamais perdre d’élégance et plonger dans un excès analytique.

Rapport qualité/prix : Ces appareils hors-norme atteignent des sommets en termes de performance. La fabrication du DP720, sans concession, est à l’image du prix de cette fabuleuse électronique. Les possibilités d’extension sont également grandes, notamment par le support du format DSD parfaitement traité et l’adjonction du processeur externe pour parfaire l’acoustique de sa pièce d’écoute. La musicalité est hors-norme et l’investissement nous semble donc par conséquent justifié.

11

Verdict Accuphase signe à nouveau avec le DP720 une électronique d’exception. Vainqueur du grand prix du concours japonais de référence Stéréo Sound 2013, il s’affiche maintenant comme une référence incontournable en termes d’expressivité. La qualité de la lecture en mode CD ou SACD offre l’une et l’autre un niveau de réalisme et une scène sonore frôlant le parfait. De plus, l’appoint d’accès au convertisseur en S/PDIF et USB est un plus indéniable pour entrer simplement dans le monde du dématérialisé. Voici donc une bien belle source à la fois esthétique et musicale qui retiendra sans aucun doute l’attention !   

Fiche technique

Origine : Japon

Prix public : 16 690 euros

Dimensions : 47,7 x 3,94 x 15,6 cm

Poids : 28 kg

Réponse en fréquence : 0,5-50 kHz +0, - 3 db

THD+N : 0,0006 %

Rapport signal/bruit : 119 dB