100 BANCS D'ESSAIS

 

ACCESSOIRES

STEIN MUSIC SPEAKER MATCH PLUS

WIREWORLD PLATINIUM ELECTRA POWER

FURUTECH TP80E

ABSOLUE CREATIONS UT-TIM SECTEUR

BASSOCONTINUO ACCORDEON

NITTY GRITTY MINI PRO 2

VIBEX THREE11RH

SUPRA USB 2.0

AKG K551

FOSTEX TH900

SENNHEISER MOMENTUM

SHURE SRH1840

ULTRASONE SIGNATURE PRO

WIREWORLD STRATUS 7

HIFI CABLES IHI & MUSIC TRANS

ABSOLUE CREATIONS TIM REFERENCE

ANALYSIS PLUS SOLO CRYSTAL COPPERXLR & BLACK MESH OVAL 9 HP

ATOHM ZEF MAX

ECLIPSE TD-M1

HIEGEL SUPER

 

ELECTRONIQUE

AUDIA FliGHT FL THREE MK2

ETALON INTEGRAL

AUDIO ANALOGUE FORTISSIMO

BC ACOUSTIQUE EX888

MASTERSOUND PHL5V.2 & 845

NAGRA MELODY

GRYPHON PANDORA

AYON SPIRIT III

AIR TIGHT ATC-3 & ATM-4

TRINNOV AMETHYST

ACCUPHASE E-260

HEGEL H300

ONIX XIA 160E

GATO AUDIO AMP-150

DEVIALET 170

MING-DA MD-212WE

HEGEL H4SE

MASTERSOUND EVOLUTION 845

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A160

PIER AUDIO MS-84SE

NAIM SUPERNAIT 2

YAMAHA A-S3000

HEGEL H80

STEIN MUSIC STATELINE AMP 2

PLAYBACK DESIGNS IPS-3

ACCUPHASE E-600

ADVANCE ACOUSTIC X-190

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A220

AMI MUSIK DDH-1

AYON POLARIS III & ORTHOS XS

AYRE AX-5

BC ACOUSTIQUE EX-332D

CAYIN M-845 I

DEVIALET SPEAKER ACTIVE MATCHING

 

ENCEINTES

ADVANCE ACOUSTIC KUBIK K11S

ATC SCM 50ASLT

BC ACOUSTIQUE ACT A3.5

BOWERS & WILKINS CM10

DALI EPICON 6

DAVIS ACOUSTIC OLYMPIA 3

DAVIS ACOUSTICS MAYA

ELECTROCOMPANIET THE NORDIC TONE-MODEL 1

FOCAL CHORUS 836 V

FOSTEX GX250MG

KEF X300A

LIVING VOICE IBX-R2

LIVING VOICE IBX-RW

P-E LEON ALYCASTRE

PARADIGM TRIBUTE 30TH ANNIVERSARY

PMC FACT 12

PMC PB1i

TAD CR1

THIEL CS 2.7

THIEL CS1.7

TUNE AUDIO PRIME

WILSON BENESCH SERIE 2 SQUARE 2

ACOUSTIC ENERGY REFERENCE 2

ADVANCE ACOUSTIC K5S

ADVANCE PARIS XL-1000

ALBEDO APTICA

ATC SCM40

AVANTGARDE ZERO 1 PRO

B&W 684 S2

B&W 800D

BMC PURE VOX

DAVIS ACOUSTICS CEZANNE HD

 

SOURCES

ONIX DAC 25A

AYON S-3

EAT FORTE

BMC BDCD1.1 & DAC1PREHR

THORENS TD2035

HEGEL HD25

M2TECH VAUGHAN

ATOLL ST200

ACCUPHASE DP-550

BEL CANTO REF LINK

BRICASTI M1

3D LAB DRIVE

FOSTEX HP-A8

AYON S-5

CHORD QUTE EX

NAGRA HD DAC

ACCUPHASE DP720

ACOUSTIC SOLID WOOD MPX

ADL X1

ADVANCE ACOUSTIC X-UNI

AMI MUSIK DS5

ATOLL SDA200

Salon Haute Fidélité - Edition 2017

Sans_titre

L’édition 2017 s’est achevée avec un optimisme avéré de la part de tous les exposants. La quantité de visiteurs a marqué une progression par rapport aux années précédentes, avec toutefois une répartition plus équilibrée entre la fréquentation du samedi moins dense et du dimanche plus intense. L’excellent niveau de qualité des écoutes a attiré beaucoup de monde aux nombreuses sessions programmées. Merci à tous, et rendez-vous au salon 2018.

2

DEVIALET a axé ses démonstrations autour de deux systèmes. D’abord les nouvelles enceintes Phantom Duo, Silver et Gold, dialoguant en Wifi avec leur hub Dialog et posées sur leur Treepod, procuraient un son immersif saisissant. Ensuite le serveur réseau Innuos Zenith MKII relié aux amplis Expert 1000 Pro dual-mono de 2 x 1 000 W sur 6 ohms drivaient des Magico Q3, grâce à leur interface unique : le Configurateur. Par exemple SAM, le Speaker Active Matching, rentre le profil spécifique à chaque enceinte, transmis par simple carte SD à l’ampli. Le RAM phono MM/MC est paramétrable à la volée, permettant 256 combinaisons, dont le réglage de la courbe d’égalisation. Justement, le vinyle était à l’honneur, avec la platine Versailles finition dark chrome de Pierre Riffaud. La réalisation est digne d’un expert en mécanique, fière descendante de l’Épure. Enfin, écoute de vinyles d’exception avec le Label Lost Recordings de Fondamenta, comme le magnifique Sarah Vaughan Live at Laren Jazz - 1975, des merveilles enfin dévoilées.

3

DAVIS ACOUSTICS présentait ses nouvelles Courbet N° 5, testées dans notre numéro 228 en y dévoilant de grandes qualités. Pilotées par un ampli Aura Note V2 en classe D de 2 x 125 W intégrant un lecteur CD intégré plus DAC 24 bits/192 K, permettant la lecture de fichiers HD. Un système ambitieux s’articulait autour des enceintes Renoir, de la gamme Héritage, équipées avec de splendides haut-parleurs munis d’aimants puissants Ticonal. Le médium tout comme l’imposant tweeter partagent une membrane en kevlar tressé. Elles affichent un rendement élevé de 94 dB/W/m, assurant des sensations dignes du haut rendement. Les excellents câbles d’exception Esprit de la série Aura assuraient les liaisons XLR et HP. L’amplificateur choisi était le puissant Gryphon Diablo associé au convertisseur Meitner MA1. Olivier Visan s’intéresse par ailleurs de près au haut rendement, nous préparant un système de haute sensibilité qui promet, autour d’un 38 cm de 100 dB/W/m et d’une chambre de compression 1,4 pouce chargée par un pavillon au profil inédit : surprise

4

JADIS : Les JA 80 MKII classe A de 90 W munis de 4 KT150 par canal, fleuron de Jadis, pilotaient des Spendor D9 pur style anglais, dotées du tweeter LPZ. Le Jadis DA88S de 60 W classe A avec des KT 120 et phono intégré mettait en valeur les TAD ME1-K, qui réunissent dans un format contenu toutes les avancées TAD. Ce mariage offrait une précision et une séduction hors pair. La platine vinyle EAT Forte avec cellule VDH Frog précédait le nouveau préampli JP30 MM/MC à haut gain avec transfos d’entrée, utilisant 6 tubes ECC83. Le DPMC MKII phono MM/MC avec choix de quatre impédances d’entrée et le JPS3 MM/MC plus alimentation séparée attestent d’une vaste gamme phono Jadis, au visuel inimitable : châssis en inox poli et façade dorée à l’or fin. Le préampli ligne JPS2 est disponible en symétrique, avec son alimentation dédiée à tube. L’original lecteur CD Calliope fournissait les données au DAC JS2 MKIII 24 bits à entrée USB et sorties XLR. L’imposante platine Jadis Thalie conçue par Pierre Riffaud exhibait ses 80 kg de pure mécanique. Charlin assurait le câblage dont en liaison HP le 9000 MkII.

5

6

MULIDINE : Marc Fontaine avait à cœur de présenter ses dernières nées dans de bonnes conditions, n’hésitant pas à installer cinq diffuseurs de Schroeder dans la pièce. Les Harmonies V3 Carbon Touch, testées dans le numéro 229, sont le fruit d’une intense mise au point. Tout est optimisé à fond, avec des haut-parleurs spécifiques développés pour la marque. Les boomers sont d’origine danoise, le médium est italien alors que le tweeter à ruban est fait à Sophia. L’ensemble est intégralement conçu et monté en France chez Crista Technologie. Enfin présentées en statique des Cadence dans une couleur gris aluminium RAL 9007 (plus de 200 teintes possibles), et une Harmonie en finition noyer, le choix étant très étendu comme d’habitude chez Mulidine.

7

8

 

9

DEA INTERNATIONAL présentait les PMC modèle Twenty 5.24, fines colonnes élancées succédant au modèle 24 en y apportant de nombreuses améliorations. Nouvel évent Laminair et haut-parleur de grave 17 cm baptisé G-Wave amélioré grâce à un aimant plus puissant. Le tweetter Sonolex SEAS reste inchangé. Dave Frost, le Business Development Manager de PMC avait fait le déplacement. Le modèle phare prestigieux IB2SE reprend les ingrédients des modèles pros dont le célèbre médium dôme de 75 mm, mais avec une robe plus élégante. Les enceintes étaient drivées avec autorité par le Bryston 4B3 de 2 x 300 W sous 8 ohms et le préampli BP26. L’intégré Bryston B135 Cube était de la partie tout comme le nouvel intégré PMC Cor, au look seventies unique, fort des 95 W de son darlington de sortie. La marque mythique Thorens présentait le modèle 550 équipé d’un bras Ortofon et de la cellule Goldring Legacy. À l’extérieur, on pouvait apprécier le casque Meters Music modèle OV1.

10

11

APHRODITES MELODY : Exceptionnel ensemble Nagra pilotant les YG Acoustics Sonja 2.2, de construction superlative. En source, des enregistrements reportés en 24 bits-48 K ou 96 K du Festival de jazz de Montreux depuis 1969, sur appareils Nagra bien sûr. L’enregistreur-lecteur Nagra Seven procurait le signal au HD DAC à sortie tube, avec alimentation MPS et isolateurs VFS. Le HD Préamp au modulomètre légendaire, campé sur ses massives colonnettes de découplage, était suivi des blocs HD Amp de 250 W. L’écoute d’Ella Fitzgerald enregistrée en 1969 puis reportée sur un Nagra D fut un grand moment. En vinyle, une Thales TTT-Compact II Swiss made et son bras original Statement plus cellule EMT S75 précédaient un phono Nagra VPS, V comme valve. Le deuxième système présentait le Nagra CD et le Classic DAC suivis d’un Nagra Classic AMP INT drivant des Avalon Idea. Tous les appareils étaient posés sur des Artesania Audio Prestige Rack sobres et efficaces. Câblage en Taralabs avec les gammes The 0.8 et The Muse, et secteur relié aux blocs Vibex.

12

13

 

HIFI CABLES : Jean-Claude Tornior ne fait jamais rien tout à fait comme les autres, ce qui rend ses produits inimitables. Comme l’amplificateur IN100 JCT intégré dans un châssis Atoll, sauf qu’à l’intérieur le circuit est une exclusivité JCT. L’étage de sortie utilise des transistors bipolaires, sans contre-réaction globale ni capas de sortie. Les enceintes JCT Héritage A+B sont aussi singulières, le médium Davis en papier graphité, rapide et vif, ayant séduit JCT. Côté câbles : PowerTrans 2 sur le secteur, Modul One en liaison, Sechat en S/PDIF. Le câble enceinte était le futur Speaker One.

14

TECHNICS revient en force dans le secteur haute-fidélité, avec la superlative Classe Référence Série R1 dont l’ampli SE-R1 double-mono de 2 x 150 W sous 8 ohms aux larges vumètres. Le préampli/lecteur réseau SU-R1 n’est pas en reste, avec son contrôle de volume numérique Digital Link Technics et la convivialité de Technics Music App. Les enceintes SB-R1 utilisent dans le médium un coaxial plan Phase Precision Driver, ces colonnes 3 voies sont de vrais joyaux techniques. Coaxial aussi de 16 cm sur les menues SB de la série C700, tout comme sur les SGB-90, belles colonnes laquées 3 voies 4 HP dont deux boomers à membrane alu anodisé. La gamme G-30 comprend le serveur ST-G30 bit-perfect ainsi que l’ampli connecté SU-G30 de 2 x 50 W. L’intégré SU-G700 de 2 x 70 W lui a été testé dans le n° 228. Chaînes tout-en-un/réseau avec la série Ottava SC-C500 et le séduisant SC-C70 apprécié par le regretté Philippe David. Présentation de l’écran OLED EZ-950, du casque EAH-T700 et des platines vinyles SL 1200G plus SL 1210 GR noire, versions optimisées de la SL 1200.

15

YAMAHA La marque aux diapasons est bien aussi un facteur d’instrument réputé, pour preuve la présence du magnifique piano 1/4 de queue, de type DC3X Disklavier capable de jouer des morceaux à partir de fichiers numériques. De finition noire laquée utilisant les mêmes techniques que pour les pianos, les superbes NS-5000 exhibaient leurs haut-parleurs à membrane Zylon, polymère synthétique aux qualités proches du béryllium présent sur les dômes des NS-1000M de 1974. La caisse de 35 kg est fabriquée avec du contreplaqué laminé issu de bouleau blanc de l’île d’Hokkaido. Yamaha avait choisi un ampli Gryphon Diablo 120 mettant en valeur la finesse et l’image des NS-5000. Le lecteur CD/SACD était bien le Yamaha CD-S3000 de finition somptueuse, fleuron de la marque. Dans la même gamme, l’amplificateur AS-3000 était présent, tout aussi superlatif dans ses caractéristiques techniques et sa finition. Les très beaux tirages noir et blanc Jazz au bout des doigts de Sophie Le Roux illustraient combien Yamaha est proche de la scène musicale

16

17

 

ANA MIGHTY SOUND : La dynamique équipe avait installé quatre ensembles vinyles qualitatifs. L’Origin Live avec bras Zephyr et cellule La 103.un, suivis d’un phono Ana Mighty Sound Le Tube, puis de l’ampli casque Line Magnetic LM841 drivant un Meze Classic. Ensuite la PTP Audio Solid 9, couvre-plateau Tenuto gun métal, bras Schick et La103.trois en malachite sur Le Phono suivi de très beaux blocs triodes 10Y Halgorythme drivant un Hifiman 1000 V2. En 3, la musicale platine STST, bras Schröder CB-L et cellule Jan Allaerts Boron MKII, sur ampli SE 2A3 drivant un casque Audeze. Enfin l’Audio Union Helix2, bras Schröder CB et cellules TNT15 ou Top Wing Red Sparrow plus phono Thrax sur un ampli casque 300B de Cédric Halgrin. Le DAC et électroniques Helixir, dont un phono paramétrable innovant, jouaient sur un Stax SR 007. Süsskind Audio montrait sa gamme : Beo LX, Progress, Phenomenon et Puls Deluxe MKII avec large bande. L’ampli Signature Origin de 250 W était présenté en avant-première. Enfin Martina Schöner partageait les bienfaits des produits L’Art du son sur sa Loricraft.

18

NAUTILE ACOUSTIQUE : C’est Pascal Marie en personne, le concepteur des enceintes Nautile Acoustique, qui s’est chargé d’animer les vivifiantes démonstrations de son exceptionnel système dans la salle Scène H. Les modèles démontrés n’étaient autres que les étonnantes HR-C15ANBT amplifiées et équipées d’un gros coaxial Radian de 38 cm, testées dans notre numéro 226. Elles étaient couplées à la correction acoustique active Nautile by Trinnov dont sont pourvues les enceintes et qui permet de linéariser la courbe de réponse du système dans la pièce. À partir d’une alimentation secteur nettoyée par un bloc Évidence Épure 2500 et d’un câble secteur Sine Kosmos, un conditionneur secteur PurePower 1500 alimentait un serveur Aurender A10, un lecteur de CD Metronome Kalista, un DAC Rockna Wavedream et un préamplificateur Audia Strumento n° 1 tous interconnectés par une impressionnante collection de câbles Synergistic Research Galileo. Écoutes extrêmement dynamiques de tous les genres musicaux à des niveaux réalistes.

19

ELECSON / FOCAL : Après la grande pièce du niveau Forum de l’an dernier, Elecson avait retenu cette année une salle d’écoute plus intimiste cette année pour présenter un système en partenariat avec Viard Audio et Focal. Pour les enceintes, le choix s’est porté sur les trois voies Scala Utopia Evo dans une magnifique finition gris cendre foncé. Cette version évoluée intègre le nouveau haut-parleur de médium à suspension TMD à masse additionnelle, et circuit magnétique NIC en « pétales de fleur » à variation d’inductance quasi nulle. Elles étaient alimentées par des électroniques à tubes Octave Audio très haut de gamme dont le bloc stéréo RE320 capable de délivrer 130 W par canal à partir d’un simple push-pull de tubes KT150, et le préamplificateur HP700 doté d’entrées modulaires. En amont, un lecteur DAC vintage Wadia 381i officiait en tant que source autonome pour la lecture de CD, ou en DAC raccordé à un ordinateur stockant des fichiers audio. Le câblage était entièrement réalisé en Viard Audio.

20

22

 

21

EUROPE AUDIO DIFFUSION : Pour leur seconde participation à notre salon, Philippe et François Demaret avaient mis les petits plats dans les grands. Deux salles d’écoute pour deux installations musicales à partir de quelques-unes des marques historiques représentées de longue date par l’importateur de l’Yonne. Le premier set-up mettait en œuvre des électroniques Dan D’Agostino de la série Progression, le préamplificateur à alimentation séparée et le bloc stéréo, associés à un lecteur Audio Research CD9 également raccordé à un ordinateur Mac Book Air, le tout débitant sur une paire d’enceintes acoustiques Wilson Audio Yvette dans un blanc lumineux. Le câblage secteur était pris en charge par des modèles Shunyata Research, marque par ailleurs insérée le long de la modulation audio en compagnie de modèles Viard Audio. En statique, le visiteur pouvait contempler un bloc stéréo noir et cuivre D’Agostino Classic Stereo, un nouveau caisson de grave REL 25 célébrant le quart de siècle de la marque, et un nouvel intégré Mc Intosh MA9000. Dans la seconde pièce jouait un système à forte teneur en électroniques Audio Research dont un trio d’électroniques à tubes de la Foundation Series, le convertisseur DAC9, le préampli LS28 et le bloc stéréo VT80, plus un lecteur CD9 en source, modulant le signal vers une paire de panneaux dipolaires Magnepan MG 3.7i. Dans les deux pièces, écoutes très délicates et parfaitement timbrées.

23

AUDIO FOCUS : Sous la houlette de l’irremplaçable Martial Hernandez aux commandes des démonstrations brillamment effectuées chez Audio Focus, vinyle et numérique ont fait très bon ménage durant le week-end. C’était l’occasion pour le public de découvrir les dernières enceintes compactes TAD ME1-K installées sur leur pied ME1-S. Les vertus du haut-parleur concentrique de 9 cm à couronne de médium en magnésium et tweeter à dôme en béryllium étaient mises en valeur par le système électronique en amont composé d’un serveur Aurender X-100 piloté à distance par ordinateur, d’une platine Pro-Ject Xtension 10 Evolution à bras carbone, d’un nouvel intégré numérique tout-en-un Bel Canto Black 600 équipé d’une entrée phono MM/MC et d’un transformateur d’isolement secteur Évidence Épure 2500. Un caisson de graves JL Audio Fathom f112v2 à boomer de 31 cm, amplification de 1 800 W et procédé DARO d’optimisation acoustique assistait les TAD dans l’extrême grave. Le câblage était exclusivement réalisé en Synergistic Research.

24

AUDIO MARKETING SERVICES : Bientôt centenaire, Ortofon exposait sa gamme d’une grande richesse, dont les fameuses MC : Anna, A95, Xpression, Winfeld TI, Cadenza ou les mythiques SPU.

25

ABSOLUE CREATIONS : La majorité des gammes TIM était visible : ES-, REF-, en passant par les OP-, IN-, ULT- et secteur, ou les nouveaux USB-TIM.

26

AUDIOANALYSE : Les concepteurs Christophe Gallud et Dominique Anastasia heureux de montrer leur A9 MkII en trois finitions, toujours aux radiateurs costauds.

27

 

 

 

 

 

 

 

 

NAUTILE STORE : Distributeur en France de Sine Audio et Fisch Audiotechnik avec un large choix de câbles et barettes. Vus : câbles USB Audioquest, purificateur Evidence, pieds Aktyna et super tweeters Townshend.

28

 

 

 

 

 

  

 

 

CONCEPTAS : Anna Robathin présentait sa gamme 02A dont les nouveaux câbles secteurs. Vus aussi : platines et phonos Transrotor, enceintes Quadral, lecteur Mitchel & Johnson, panneaux EliAcoustic.

29

 

 

 

 

 

 

 

 

ELITE DIFFUSION :  Ce spécialiste CD et vinyles proposait un vaste choix dont les labels Stockfish Records ou Analog Productions, mais aussi les beaux casques Meze ou la gamme anglaise Ifi Audio.

30

SUMMIT ACOUSTIC : La jeune entreprise Summit Acoustic avait décidé de participer à l’édition 2017 de notre salon avec son modèle d’enceinte acoustique SA400-c, interprétation française, moderne et audiophile de l’enceinte de monitoring JBL. C’était pour ce nouveau venu une expérience unique que de confronter cette réalisation à haut rendement et d’esprit professionnel à l’oreille des visiteurs plus habitués au son de bonne famille des modèles hi-fi. Le choix des électroniques a été décisif et l’adoption des amplificateurs Devialet Expert 1000 Pro fut pour beaucoup dans les écoutes remarquables délivrées durant les 27 sessions de 30 minutes chacune du week-end. C’est Éric Massé, revendeur de la marque à Vannes, qui était aux commandes de ce système composé par ailleurs d’un streamer Bel Canto REF Stream et d’un conditionneur secteur Gigawatt PC-4 Evo. Malgré les 38 m2 seulement de la pièce et le plafond assez bas, l’aisance dynamique comme les qualités tonales de cet ensemble valaient à elles seules le déplacement.

31

DALI : Retour de la marque danoise à notre salon avec des démonstrations fort bien orchestrées autour de trois modèles d’enceintes. Deux séries étaient mises en avant. Le haut de gamme Epicon était représenté par la superbe colonne Epicon 8 montée dans une ébénisterie vernie en étrave de navire à 6 épaisseurs de MDF et dotée de deux boomers et d’un médium à membrane en fibre de bois et aimant SMD, et du célèbre double tweeter maison à dôme et à ruban. À l’autre extrémité de la gamme jouait la compacte Epicon 2, reprenant toutes les technologies de son aînée, à savoir le dôme souple de 28 mm à aimant néodyme, le grave médium à cône en fibre de bois et aimant SMD et une charge bass-reflex en coffret à multiples épaisseurs de MDF. La qualité ultime Epicon sous une approche physique très compacte. Plus abordable, la bibliothèque Menuet défendait les couleurs de l’entrée de gamme Dali. Tout ce beau monde était animé par des électroniques Hegel et Octave, une platine vinyle PE et un câblage Viard Audio.

32

33

 

KELINAC / ICOS : Patrice Nicoleau et Denis Hausherr avaient élu domicile au Studio B pour des démonstrations communes d’un échantillon de choix de leurs productions acoustique et électronique. Deux paires d’enceintes Kelinac étaient présentées, le vaisseau amiral 914MG à quatre voies et cinq haut-parleurs en finition laque noire et la colonne 514MG à trois voies dans sa version placage bois. Beaucoup de points communs entre ces deux reproducteurs dont des haut-parleurs issus de chez Audax, des boomers à membrane en carbone tressé, des médiums à cône Aérogel et un tweeter à dôme de 25 mm en magnésium avec charge accordée. Côté électronique, un large panel de produits Icos avait été déployé pour une restitution finale très dynamique de grande qualité essentiellement issue de CD. Un lecteur CD Fado Drive Inclusive utilisé en transport, un convertisseur DAC Tablette 5 et un ensemble Elsberg 2120 Dedicace alimentaient les 914MG tandis qu’un lecteur CD Fado Elsberg et un intégré 270 Init abreuvaient les 514MG.

35

36

 

JEFFERSON : L’importateur de Belfort est venu avec quelques très bonnes surprises dont il a le secret. Surprise visuelle tout d’abord avec les enceintes colonnes Pylon Diamond 25 dans une livrée vert pomme du plus bel effet. Elles étaient associées pour l’occasion dans une proposition Jefferson baptisé Diamond 25 Trinity avec une nouvelle électronique Trigon Audio Trinity, un tout-en-un compact capable de répondre à tous les besoins ou presque de l’audiophile. Dans un autre style, plus haut de gamme, des démonstrations des enceintes actives sans fil Goldmund Prologos Wireless étaient effectuées à partir d’un lecteur de réseau Trigon Audio Chronolog. Ce nouveau système amplifié en boîtier aluminium reprend certains des haut-parleurs contenus dans l’énorme Apologue, il offre une capacité dynamique de plus de 120 dB à 1 mètre en configuration stéréo. Outre une belle brochette d’électroniques Goldmund, l’exposition statique n’oubliait pas les enceintes Grand Cru Audio dont une magnifique paire de colonnes Horizon.

37

38

39

HAMY SOUND : Pléthore de produits dans les deux salles du distributeur francilien. Le Studio C était dédié à la marque danoise Gato où étaient mises en œuvre deux enceintes acoustiques, la compacte FM-8 et la colonne FM-30, avec électroniques intégrée DIA-250S, lecteur CDD-1 et blocs mono PWR-222 de technologie « Twin FET ». L’installation était câblée en Wireworld Eclipse 7 et Electra 7. Montée en gamme au Studio D avec un panel Accuphase dont l’ensemble DP-950 et DC-959 récemment testé dans nos colonnes, un préampli C-2450, un bloc stéréo A47 en classe A, un conditionneur secteur PS-520, un DAC Rockna Wavedream, un serveur Qat, une platine Clearaudio Performance DC en finition Pack Wood Accuphase et les enceintes hybrides Paradigm Persona 9H. Rappelons que ces enceintes disposent de quatre haut-parleurs de grave amplifiés et que les membranes
de tous les haut-parleurs font appel au béryllium. Display et écoute des électroniques polonaises Taga Audio, et nouvelles Zu Audio Druid MK VI en statique.

40

B&W : Suite à la cessation d’activités de la société Classe Audio, le constructeur britannique d’enceintes acoustiques B&W avait trouvé dans la marque américaine McIntosh un partenaire de choix pour motoriser ses modèles 800 D3 en finition placage bois. Dernière enceinte de la série 800 de troisième génération à être dévoilée et qui, rappelons-le, intègre plus de 800 modifications par rapport à la précédente génération D2, elle trône désormais au sommet du catalogue B&W. Le volume du Studio F avait été particulièrement bien mis en scène (éclairage tamisé et plantes décoratives) et traité acoustiquement avec des panneaux latéraux absorbants et des « bass traps » dans les coins de la pièce. Il se prêtait parfaitement aux possibilités de ces monstres acoustiques alimentés par les blocs mono MC1.25KW délivrant 1 250 W en régime nominal de croisière. C’est à partir d’un préamplificateur à tubes C2600 précédé d’un lecteur de CD/SACD MCD350 qu’étaient conduites les écoutes au travers d’un câblage Esprit.

41

BC DIFFUSION : Beaucoup de nouveautés chez BC Diffusion avec notamment la présentation de la gamme de haut-parleurs et d’enceintes Supravox, célèbre marque dont BC Diffusion est désormais le propriétaire. La salle de démonstration mettait en action une paire de colonnes Supravox Bahia équipées d’un haut-parleur large bande à haute sensibilité 215S Bicône en charge TQWT, des électroniques Line Magnetic dont un intégré LM-845IA à triodes 845 et un lecteur de CD LM-24CD à étage analogique de sortie à tube, de part et d’autre d’un câblage canadien Luna Cables. Côté statique, présentation de la nouvelle platine BC Acoustique TD-922 à récepteur Bluetooth, des enceintes amplifiées très compactes Bluetooth SP-102-BT et des nouvelles électroniques de la série EX (EX-212, EX-232 et EX-242) tous équipés d’un récepteur Wi-Fi et d’un convertisseur compatible 24/96 à entrées S/PDIF optique et RCA.

 

42

ATOLL : Fidèles compagnons de salons de longue date, les sociétés françaises Atoll Électronique et Atohm avaient reconduit leur efficace collaboration cette année encore pour le plus grand plaisir auditif des visiteurs. Les écoutes alternaient entre deux systèmes. Le plus ambitieux s’articulait autour d’un lecteur réseau ST200, d’un lecteur CD400 utilisé uniquement en convertisseur, d’un préamplificateur PR400 et de deux blocs mono AM400 dirigeant leur signal vers une paire de colonnes GT3-SE en superbe livrée blanche. Quant au second système en amont d’une paire d’enceintes GT2-SE toutes vêtues de blanc également, il proposait une approche électronique plus abordable, plus minimaliste et néanmoins complète avec un lecteur réseau ST200 et un intégré IN300 pourvu d’origine d’un convertisseur. Le câblage était confié à des modèles Versailles pour le secteur, et à des Tim Signature pour l’audio. Le mobilier était fourni par la marque Centaure qui présentait ses plaques supports haut de gamme Thémis.

43

LIGHT MUSIC : Présentation des supports enceintes IsoAcoustics Aperta, de la gamme d’enceintes wifi multiroom Dynaudio Music, des Musical Fidelity et des casques Plantronics.

44

EERA : Didier De Luca dévoilait ses nouveaux lecteurs CD, transports et dacs avec liaison I2S-HDMI propriétaire et Giropoint, sans oublier la gamme Classic.

45

 

 

 

 

 

VINYL 9 : Grand choix de vinyles et de CD dans les bacs dont quelques raretés, de quoi contenter les passionnés friands de bonnes galettes.

46

AUDIO AXE exposait la gamme Supra, barrettes secteurs et câbles, Wireworld, Van Den Hul, puis M2Tech, les casques + amplis Fostex (HP-A4) et la marque Clearaudio.