100 BANCS D'ESSAIS

 

ACCESSOIRES

STEIN MUSIC SPEAKER MATCH PLUS

WIREWORLD PLATINIUM ELECTRA POWER

FURUTECH TP80E

ABSOLUE CREATIONS UT-TIM SECTEUR

BASSOCONTINUO ACCORDEON

NITTY GRITTY MINI PRO 2

VIBEX THREE11RH

SUPRA USB 2.0

AKG K551

FOSTEX TH900

SENNHEISER MOMENTUM

SHURE SRH1840

ULTRASONE SIGNATURE PRO

WIREWORLD STRATUS 7

HIFI CABLES IHI & MUSIC TRANS

ABSOLUE CREATIONS TIM REFERENCE

ANALYSIS PLUS SOLO CRYSTAL COPPERXLR & BLACK MESH OVAL 9 HP

ATOHM ZEF MAX

ECLIPSE TD-M1

HIEGEL SUPER

 

ELECTRONIQUE

AUDIA FliGHT FL THREE MK2

ETALON INTEGRAL

AUDIO ANALOGUE FORTISSIMO

BC ACOUSTIQUE EX888

MASTERSOUND PHL5V.2 & 845

NAGRA MELODY

GRYPHON PANDORA

AYON SPIRIT III

AIR TIGHT ATC-3 & ATM-4

TRINNOV AMETHYST

ACCUPHASE E-260

HEGEL H300

ONIX XIA 160E

GATO AUDIO AMP-150

DEVIALET 170

MING-DA MD-212WE

HEGEL H4SE

MASTERSOUND EVOLUTION 845

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A160

PIER AUDIO MS-84SE

NAIM SUPERNAIT 2

YAMAHA A-S3000

HEGEL H80

STEIN MUSIC STATELINE AMP 2

PLAYBACK DESIGNS IPS-3

ACCUPHASE E-600

ADVANCE ACOUSTIC X-190

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A220

AMI MUSIK DDH-1

AYON POLARIS III & ORTHOS XS

AYRE AX-5

BC ACOUSTIQUE EX-332D

CAYIN M-845 I

DEVIALET SPEAKER ACTIVE MATCHING

 

ENCEINTES

ADVANCE ACOUSTIC KUBIK K11S

ATC SCM 50ASLT

BC ACOUSTIQUE ACT A3.5

BOWERS & WILKINS CM10

DALI EPICON 6

DAVIS ACOUSTIC OLYMPIA 3

DAVIS ACOUSTICS MAYA

ELECTROCOMPANIET THE NORDIC TONE-MODEL 1

FOCAL CHORUS 836 V

FOSTEX GX250MG

KEF X300A

LIVING VOICE IBX-R2

LIVING VOICE IBX-RW

P-E LEON ALYCASTRE

PARADIGM TRIBUTE 30TH ANNIVERSARY

PMC FACT 12

PMC PB1i

TAD CR1

THIEL CS 2.7

THIEL CS1.7

TUNE AUDIO PRIME

WILSON BENESCH SERIE 2 SQUARE 2

ACOUSTIC ENERGY REFERENCE 2

ADVANCE ACOUSTIC K5S

ADVANCE PARIS XL-1000

ALBEDO APTICA

ATC SCM40

AVANTGARDE ZERO 1 PRO

B&W 684 S2

B&W 800D

BMC PURE VOX

DAVIS ACOUSTICS CEZANNE HD

 

SOURCES

ONIX DAC 25A

AYON S-3

EAT FORTE

BMC BDCD1.1 & DAC1PREHR

THORENS TD2035

HEGEL HD25

M2TECH VAUGHAN

ATOLL ST200

ACCUPHASE DP-550

BEL CANTO REF LINK

BRICASTI M1

3D LAB DRIVE

FOSTEX HP-A8

AYON S-5

CHORD QUTE EX

NAGRA HD DAC

ACCUPHASE DP720

ACOUSTIC SOLID WOOD MPX

ADL X1

ADVANCE ACOUSTIC X-UNI

AMI MUSIK DS5

ATOLL SDA200

Bannie_re_provisoire

ENCEINTE

WILSON BENESCH

SERIE 2 SQUARE 2

Wilson_benesch_serie_2_square_2_html_m4d2f7a72

Wilson_benesch_serie_2_square_2_html_m6f937c13

 

Avec la nouvelle version de sa Square 2, Wilson Benesch nous propose une enceinte colonne dont la particularité est d’interagir avec le mur arrière de façon à amplifier et à moduler la restitution des fréquences basses.

Constatant que souvent les utilisateurs positionnent leurs enceintes à proximité du mur arrière, Wilson Benesch a développé un principe de charge acoustique qui utilise ce mur pour donner au registre grave une dimension impossible à atteindre avec des enceintes conventionnelles de dimension comparable. La Square 2 est une enceinte deux voies destinée à être directement posée au sol. Elle comporte trois haut-parleurs dont un radiateur passif situé à l’arrière en partie haute de l’enceinte. Sa charge est à la fois de type à radiateur passif et bass-reflex conventionnelle, deux évents débouchant au pied de l’enceinte. Leur distance au support sur lequel sont fixées les pointes est fixe, ce qui permet à Wilson Benesch de parfaitement maîtriser leur comportement acoustique. Nous avons réellement apprécié la possibilité de « régler » le niveau de grave simplement en approchant plus ou moins l’enceinte du mur arrière. Le radiateur passif de la Square 2 bénéficie d’une suspension plutôt raide qui participe à la qualité de la reproduction. La seule contrepartie est l’impérieuse nécessité d’un très long rodage avant de prétendre en obtenir le meilleur. Cette phase de rodage doit atteindre 700 heures avant que l’ensemble soit à son meilleur niveau. Ce serait une erreur de juger des qualités de cette enceinte, et en particulier de ses performances dans le grave, avant qu’elle n’ait pu totalement libérer ses transducteurs actifs et passif.

Fabrication et ecoute

Construction : Tous les produits Wilson Benesch bénéficient d’une finition parfaite, cette Square 2 ne fait pas exception à la règle. Ce ne sont pas moins de neuf essences de bois qui nous sont proposées outre les laques noire et blanche. Nous avons apprécié le principe du cache-haut-parleurs qui est constitué par deux plaques métalliques en aluminium prenant en sandwich le jersey acoustiquement transparent. Contrairement à ce qui se pratique le plus souvent, cela conduit à un cache très fin qui minimise les effets de bord et les diffractions pouvant être associées à un cache épais.

Composants : La Square 2 utilise le 17 cm Tactic fabriqué par Wilson Benesch et un tweeter de 25 mm ultra-linéaire à dôme en soie enduit à la main. La membrane du radiateur passif est rigidifiée par des fibres de carbone alors que des masses additionnelles conditionnent sa réponse. Le filtre passif du second ordre (12 dB par octave avec coupure à 5 kHz) fait appel à des capacités polypropylène de qualité audiophile et des selfs bobinées sur air. Les liaisons sont effectuées au plus court, le filtre est monté sur un circuit imprimé optimisé. Le câblage multibrins interne isolé téflon est en cuivre à très haut degré de pureté plaqué argent. A noter – et ce n’est pas un détail – que le filtre comme le bornier doré permettent la multiamplification.

Grave : Clairement, une fois cette enceinte bien rodée, le registre grave est l’un de ses points forts. Non seulement il est réglable par le positionnement de l’enceinte mais, de plus, il descend subjectivement étonnamment bas pour une enceinte de ce volume. Les enceintes Square 2 délivrent les niveaux de grave pour lesquelles elles ont été conçues, ce grave est tendu et « rapide » – nous avons pu apprécier ces qualités sur les Danses symphoniques de Rachmaninoff interprétées par le Minnesota Orchestra dirigé par Eiji Oue. Bien que les enceintes soient d’un faible encombrement au sol, elles restituent de façon très satisfaisante l’ampleur et l’énergie du grand orchestre.

Médium : Les timbres sont très beaux, les voix sont riches et charnelles. Sur le CD Roadhouses & Automobiles par Chris Jones, la guitare est présente avec toutes ses inflexions et ses vibrations les plus subtiles. Sur le CD Hope de Hugh Masekela, les cordes délivrent toutes leurs richesses harmoniques, la trompette de Hugh Masekela est très présente, pas agressive, très juste et crédible. L’ensemble a beaucoup de poids et de naturel, en un mot l’écoute est très belle.

Aigu : Le tweeter à dôme souple délivre les hautes fréquences avec une belle précision et sans agressivité. Le violon de Fabio Blondi dans la Cantate italienne et sonate de Vivaldi joue sans aucun stress avec beaucoup de naturel. La performance de l’enceinte dans le grave est parfaitement équilibrée en haut du spectre par un aigu présent mais qui ne surjoue pas.

Dynamique : L’assise dans le grave donne à l’écoute une ampleur et un naturel absolument superbes. Les chiffres classeraient ces enceintes comme de rendement moyen avec 87 dB, mais en fait elles s’avèrent faciles à mettre en œuvre et l’amplification ne souffre pas. La dynamique est parfaitement satisfaisante et l’écoute ne tombe pas dans la caricature, nous avons entendu de la musique avec toutes ses plus subtiles inflexions comme ses plus impressionnants déferlements. Le principe de charge particulier de la série 2 est sûrement responsable de ce résultat enviable.

Attaque de note : Le mordant des guitares acoustiques de Paco de Lucia, John McLaughlin et Al di Meola du célèbre guitar trio a mis en évidence les qualités de réponse transitoire des Wilson Benesch. Les belles anglaises nous gratifient de guitares réalistes aux tonalités variées, l’attaque des notes comme leur extinction est empreinte de vérité.

Scène sonore : La scène sonore est bien en place, stable et chaque plan est parfaitement défini. La précision dimensionnelle est la règle à toutes les fréquences. Le piano reste à sa place avec le jeu de la main gauche comme avec celui de la main droite. Nous avons devant nous une belle image 3D, la sensation d’ouverture et de naturel domine.

Transparence : Les Wilson Benesch Square 2 créent une relation directe entre la musique et l’auditeur, les enceintes ne « s’entendent pas » et en ce sens elles sont parfaitement transparentes. La rigueur de la mise en phase des transducteurs comme la fréquence de coupure haute contribuent à ce résultat enviable. Sur « Una furtiva lagryma », la voix de la chanteuse Izzy est très plaisante et fluide, nous entendons tout sans effet loupe, plus nous écoutons plus nous avons envie d’écouter.

Qualité/prix : Les enceintes Square 2 sont de design classique et fabriquées avec classe, leurs composants comme leur conception les rendent uniques dans le paysage de la haute-fidélité actuelle. Capables de s’intégrer avec facilité dans les pièces quelle que soit leur taille, elles sont faciles à gérer par l’amplificateur associé. Cerise sur le gâteau, elles sont capables de créer une représentation musicale exceptionnelle pour leur taille. En résumé, une grande enceinte pour le prix d’une petite colonne.

Verdict

Parfaitement fabriquées, superbement conçues, intégrant des transducteurs de très grande qualité, les enceintes colonnes Wilson Benesch Square 2 trouveront aisément leur place dans tous les intérieurs. Elles délivrent un message musical étonnamment étendu dans le grave et disposent de cette faculté à s’adapter aux goûts de l’auditeur par simple modification de leur positionnement par rapport au mur arrière. Avec la Série 2, la marque anglaise réussit le tour de force de faire rentrer des grandes enceintes dans un petit volume, c’est encore le cas avec la Square 2.

Fiche technique

Origine : Royaume-Uni
Prix : 4 000 euros la paire
Dimensions : 20 x 97,5 x 25,5 cm
Poids : 25 kg pièce
Enceinte 2 voies bass-reflex
Grave/Médium: 1 haut-parleur 17 cm
1 haut-parleur passif
Aigu : tweeter à dôme tissu 25 mm
Impédance : 6 ohms
Sensibilité : 87 dB