100 BANCS D'ESSAIS

 

ACCESSOIRES

STEIN MUSIC SPEAKER MATCH PLUS

WIREWORLD PLATINIUM ELECTRA POWER

FURUTECH TP80E

ABSOLUE CREATIONS UT-TIM SECTEUR

BASSOCONTINUO ACCORDEON

NITTY GRITTY MINI PRO 2

VIBEX THREE11RH

SUPRA USB 2.0

AKG K551

FOSTEX TH900

SENNHEISER MOMENTUM

SHURE SRH1840

ULTRASONE SIGNATURE PRO

WIREWORLD STRATUS 7

HIFI CABLES IHI & MUSIC TRANS

ABSOLUE CREATIONS TIM REFERENCE

ANALYSIS PLUS SOLO CRYSTAL COPPERXLR & BLACK MESH OVAL 9 HP

ATOHM ZEF MAX

ECLIPSE TD-M1

HIEGEL SUPER

 

ELECTRONIQUE

AUDIA FliGHT FL THREE MK2

ETALON INTEGRAL

AUDIO ANALOGUE FORTISSIMO

BC ACOUSTIQUE EX888

MASTERSOUND PHL5V.2 & 845

NAGRA MELODY

GRYPHON PANDORA

AYON SPIRIT III

AIR TIGHT ATC-3 & ATM-4

TRINNOV AMETHYST

ACCUPHASE E-260

HEGEL H300

ONIX XIA 160E

GATO AUDIO AMP-150

DEVIALET 170

MING-DA MD-212WE

HEGEL H4SE

MASTERSOUND EVOLUTION 845

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A160

PIER AUDIO MS-84SE

NAIM SUPERNAIT 2

YAMAHA A-S3000

HEGEL H80

STEIN MUSIC STATELINE AMP 2

PLAYBACK DESIGNS IPS-3

ACCUPHASE E-600

ADVANCE ACOUSTIC X-190

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A220

AMI MUSIK DDH-1

AYON POLARIS III & ORTHOS XS

AYRE AX-5

BC ACOUSTIQUE EX-332D

CAYIN M-845 I

DEVIALET SPEAKER ACTIVE MATCHING

 

ENCEINTES

ADVANCE ACOUSTIC KUBIK K11S

ATC SCM 50ASLT

BC ACOUSTIQUE ACT A3.5

BOWERS & WILKINS CM10

DALI EPICON 6

DAVIS ACOUSTIC OLYMPIA 3

DAVIS ACOUSTICS MAYA

ELECTROCOMPANIET THE NORDIC TONE-MODEL 1

FOCAL CHORUS 836 V

FOSTEX GX250MG

KEF X300A

LIVING VOICE IBX-R2

LIVING VOICE IBX-RW

P-E LEON ALYCASTRE

PARADIGM TRIBUTE 30TH ANNIVERSARY

PMC FACT 12

PMC PB1i

TAD CR1

THIEL CS 2.7

THIEL CS1.7

TUNE AUDIO PRIME

WILSON BENESCH SERIE 2 SQUARE 2

ACOUSTIC ENERGY REFERENCE 2

ADVANCE ACOUSTIC K5S

ADVANCE PARIS XL-1000

ALBEDO APTICA

ATC SCM40

AVANTGARDE ZERO 1 PRO

B&W 684 S2

B&W 800D

BMC PURE VOX

DAVIS ACOUSTICS CEZANNE HD

 

SOURCES

ONIX DAC 25A

AYON S-3

EAT FORTE

BMC BDCD1.1 & DAC1PREHR

THORENS TD2035

HEGEL HD25

M2TECH VAUGHAN

ATOLL ST200

ACCUPHASE DP-550

BEL CANTO REF LINK

BRICASTI M1

3D LAB DRIVE

FOSTEX HP-A8

AYON S-5

CHORD QUTE EX

NAGRA HD DAC

ACCUPHASE DP720

ACOUSTIC SOLID WOOD MPX

ADL X1

ADVANCE ACOUSTIC X-UNI

AMI MUSIK DS5

ATOLL SDA200

Bannie_re_provisoire

ENCEINTE

PMC FACT 12

Pmc_fact_12_html_5a3d33a9

Pmc_fact_12_html_m4a163bd3

 

Peter Thomas, le cofondateur de la Professional Monitor Company, coiffe la gamme Fact par une enceinte colonne douée de hautes performances en termes de précision des timbres et de musicalité, poussant plus loin les concepts qui ont assis la réputation de la marque, tant chez les illustres professionnels que chez les audiophiles et mélomanes avertis.

Les Fact-12 représentent le haut de gamme de la série Fact et marquent une avancée significative, grâce à de nouveaux haut-parleurs. Cette colonne de trois voies comprend quatre transducteurs : un tweeter, un médium et deux boomers fonctionnant en parallèle et chargés par une ligne acoustique (sorte de pavillon replié) logée dans la profondeur du coffret. Cette ligne accordée, conçue pour améliorer la réponse dans l’extrême grave, atteint, développée, une longueur de 3,30 mètres. Un matériau absorbant tapisse les parois internes de cet ATL (Advanced Transmission Line) : ce filtre acoustique transforme en chaleur les fréquences indésirables qui pourraient provoquer un « son de boîte » parasite. La ligne acoustique débouche sur deux larges évents qui s’affranchissent de toute turbulence audible, grâce à leur forme et à leurs dimensions.

Deux premières chez PMC

Le choix de l’aluminium anodisé pour la réalisation des membranes des boomers constitue la principale nouveauté. Ainsi, PMC a combiné la légèreté et la rigidité de l’équipage mobile avec une longue excursion sans distorsion audible dans le bas du spectre, qui, grâce aux deux boomers de 14 cm de diamètre et à la ligne acoustique, descend à 26 Hz, au prix d’une sensibilité à 84 dB pour 1 W à 1 m. Un amplificateur d’au moins une centaine de watts par canal compensera facilement cette valeur de « rendement ». Le médium, conçu tout spécialement pour la Fact 12, reprend les principes chers à la firme britannique qui a équipé nombre de ses modèles du fabuleux médium à dôme de 75 mm de diamètre, en particulier sa gamme professionnelle. Mais cette fois, la nouvelle colonne accueille un transducteur de même technologie, mais dont le diamètre du dôme a été ramené à 50 mm, un modèle que l’on ne trouve que sur cette Fact 12. Ce transducteur voit sa réponse se linéariser, à l’instar du tweeter, au moyen de gel ferrofluide qui assure aussi le refroidissement de ces haut-parleurs à dôme. Le tweeter, fabriqué en collaboration avec SEAS, dispose d’une membrane en Sonomex de 19 mm de diamètre, protégée par une fine grille, transparente, du point de vue acoustique. Médium et tweeter disposent d’un bafflage spécifique, améliorant leur diffusion spatiale et limitant les retours d’ondes provoqués par les réflexions de salle, grâce à leur texture étudiée. Le filtre à trois voies est construit au moyen de composants de haute qualité. Certains sont fabriqués par PMC, comme les self-inductions, tandis que les capacités au polypropylène Solen, de fabrication française, entrent pour une part sensible dans le résultat final. Une pente en quadrature (24 dB par octave) s’applique, tant pour la transition des boomers au médium, fixée à 400 Hz, que pour le relais entre les deux haut-parleurs à dôme, à 4 kHz.

Fabrication et écoute

Construction : Le concept adopté pour la Fact-12 reprend le principe de l’enceinte colonne à trois voies, dont les boomers sont chargés par une ligne acoustique repliée à l’arrière. La finition ne souffre d’aucun reproche, et le constructeur a prévu quatre teintes différentes de placage : ébène macassar, peuplier graphité, noyer de luxe, et blanc soyeux.

Composants : La firme britannique réalise quasiment tout à domicile, à l’exception du tweeter réalisé en collaboration avec le facteur de transducteurs norvégien SEAS, et de certains composants du filtre passif équipé, pour ne citer que cet exemple, de condensateurs Solen au polypropylène.

Grave : Les nouveaux boomers des Fact-12 remplissent leur rôle de belle manière, en diffusant un registre grave encore plus maîtrisé qu’avec les PB1i qui gagne ainsi en définition. Le bénéfice de la ligne acoustique chargeant les deux transducteurs jumeaux se perçoit immédiatement. Le grave est précis, dynamique voire percutant, sans traînage et surtout sans distorsion. Le parfait couplage entre boomer et ligne acoustique se retrouve dans l’absence subjective de limite basse, sachant que la colonne descend à 26 Hz, avec une tenue remarquable et encore plus détaillée que sur les PB1i. Les cônes métalliques anodisés en constituent l’une des raisons les plus évidentes.

Médium : La nouveauté du médium à dôme de 50 mm de diamètre remplaçant, dans la Fact-12, le plus classique modèle de 75 mm, apporte une restitution très réaliste, à l’image de ce que l’on peut attendre de monitors de studio de haute qualité. Adaptée à la haute-fidélité d’exception, cette technique revêt de nombreux avantages, comme une image tridimensionnelle plus large et homogène, et une absence de distorsion audible et de coloration des timbres.

Aigu : Œuvrant à partir de 4 kHz, le dôme souple de 19 mm de diamètre complète la bande passante de sa portion la plus élevée en fréquences, dans un esprit de cohérence de phase et de timbre exemplaire avec les boomers et le médium. Le réalisme appréciable de la partie inférieure du spectre, jusqu’à 4 kHz, trouve son prolongement harmonieux dans l’aigu grâce à un tweeter diffusant le registre aigu dans d’excellentes conditions, tant pour le respect des timbres que pour sa faible directivité.

Dynamique : Sachant que ces nouvelles PMC perdent 3 dB de sensibilité à 84 dB/1 W/1 m, si on les compare aux PB1i, un amplificateur d’au moins 100 W par canal, en guise de puissance minimale, semble convenir. À cette condition, les Fact-12 se montrent responsives, vivantes et très spontanées, sans perte de définition sur les pianissimi dont on aurait pu craindre un début d’étouffement. Il n’en est rien, grâce à la conception judicieuse et optimisée des transducteurs qui ne cessent de surprendre l’auditeur par leur définition exceptionnelle.

Attaque de note : Les équipages mobiles des quatre haut-parleurs baignent dans des champs magnétiques élevés qui mettent en mouvement des membranes très légères, après le filtrage en quadrature qui passe pour un modèle dans la cohérence de phase. Il en résulte une belle promptitude à l’établissement des notes et surtout au respect des sons transitoires. Sur le stick Chapman de Pascal Gutman, la haute dynamique des notes jouées en tapping sollicite tous les transducteurs, en raison des fondamentales graves et des riches harmoniques. La restitution des notes ne manque ni de vivacité, ni de réalisme de l’attaque des notes à leur sustain (prolongement), dans un suivi remarquable du message musical.

Scène sonore : Les Fact-12 dévoilent une restitution en trois vraies dimensions, devant sa stabilité d’image à des transducteurs à faible directivité augmentant le confort d’écoute en élargissant le fameux « sweet spot », comme l’on dit chez les pros, ce qui signifie « zone d’écoute optimale ». La faible directivité des haut-parleurs de médium aigu contribue au naturel de l’image en largeur, et la réponse en phase avec le registre grave apporte sa quote part à une excellente focalisation des sources, sans oublier la parfaite adéquation entre profondeur et relief général.

Transparence : L’équilibre des timbres s’impose avec une élégance peu commune. Le grave, parfaitement maîtrisé, combine la justesse des timbres et une tension réaliste, garantissant la linéarité des Fact-12 dans le bas du spectre, nettement plus précises que les PB1i d’une autre gamme de PMC, précédemment testées. La corrélation de cette gamme fréquentielle avec celles diffusées par les deux dômes souples ne présente pas de défaut. La cohérence de ces colonnes pourrait créer une nouvelle référence, tant la restitution splendide des timbres et des moindres détails s’exprime à chaque instant.

Qualité/prix : La firme PMC a dû investir des sommes rondelettes allouées à la recherche et au développement de nouveaux boomers faisant figure de première chez le constructeur britannique pour le choix des membranes métalliques. De plus, le baffle des Fact-12 arbore un nouveau médium de 50 mm, dérivés des modèles classiques de 75 mm de diamètre dont la réputation n’est plus à faire. Enfin, le piqué remarquable du tweeter réalisé en collaboration avec SEAS complète une offre alléchante, du point de vue des très hautes performances de ces nouveautés. La réalisation de ces transducteurs, développés exclusivement pour la Fact-12, a un coût, dont la valeur ajoutée dépasse, en termes de performances, ce à quoi on pouvait s’attendre. Cependant, il apparaît délicat de déterminer un rapport qualité/prix pour ces colonnes qui atteignent les 15 000 euros la paire.

Verdict

Relativement discrètes, en raison de leurs proportions et de leur élégance, les PMC Fact-12 trouveront facilement leur place dans tout salon. Leur musicalité exemplaire dans toute l’acception du terme fait figure de référence. Le seul point que l’on pourrait leur reprocher tient à leur sensibilité modeste de seulement 84 dB/1 W/1 m, mais l’on compensera facilement cette petite faiblesse avec un amplificateur d’au moins 150 W par canal, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Fiche technique

Origine : Royaume-Uni
Prix : 15 000 euros la paire
(finitions noyer, merisier, chêne, frêne noir)
Dimensions :
110 (+2,5 cm avec pointes)
x 16,8 (+10 cm avec pieds)
x 42 cm
Poids : 26 kg
Réponse en fréquence :
26 Hz à 30 kHz
Puissance admissible :
de 90 à 350 W sous 8 ohms
Impédance nominale : 8 ohms
Sensibilité :
84 dB pour 1 W à 1 m
Fréquences de transition
du filtre 3 voies : 400 Hz
et 4 kHz à 24 dB par octave