100 BANCS D'ESSAIS

 

ACCESSOIRES

STEIN MUSIC SPEAKER MATCH PLUS

WIREWORLD PLATINIUM ELECTRA POWER

FURUTECH TP80E

ABSOLUE CREATIONS UT-TIM SECTEUR

BASSOCONTINUO ACCORDEON

NITTY GRITTY MINI PRO 2

VIBEX THREE11RH

SUPRA USB 2.0

AKG K551

FOSTEX TH900

SENNHEISER MOMENTUM

SHURE SRH1840

ULTRASONE SIGNATURE PRO

WIREWORLD STRATUS 7

HIFI CABLES IHI & MUSIC TRANS

ABSOLUE CREATIONS TIM REFERENCE

ANALYSIS PLUS SOLO CRYSTAL COPPERXLR & BLACK MESH OVAL 9 HP

ATOHM ZEF MAX

ECLIPSE TD-M1

HIEGEL SUPER

 

ELECTRONIQUE

AUDIA FliGHT FL THREE MK2

ETALON INTEGRAL

AUDIO ANALOGUE FORTISSIMO

BC ACOUSTIQUE EX888

MASTERSOUND PHL5V.2 & 845

NAGRA MELODY

GRYPHON PANDORA

AYON SPIRIT III

AIR TIGHT ATC-3 & ATM-4

TRINNOV AMETHYST

ACCUPHASE E-260

HEGEL H300

ONIX XIA 160E

GATO AUDIO AMP-150

DEVIALET 170

MING-DA MD-212WE

HEGEL H4SE

MASTERSOUND EVOLUTION 845

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A160

PIER AUDIO MS-84SE

NAIM SUPERNAIT 2

YAMAHA A-S3000

HEGEL H80

STEIN MUSIC STATELINE AMP 2

PLAYBACK DESIGNS IPS-3

ACCUPHASE E-600

ADVANCE ACOUSTIC X-190

ADVANCE ACOUSTIC X-PREAMP & X-A220

AMI MUSIK DDH-1

AYON POLARIS III & ORTHOS XS

AYRE AX-5

BC ACOUSTIQUE EX-332D

CAYIN M-845 I

DEVIALET SPEAKER ACTIVE MATCHING

 

ENCEINTES

ADVANCE ACOUSTIC KUBIK K11S

ATC SCM 50ASLT

BC ACOUSTIQUE ACT A3.5

BOWERS & WILKINS CM10

DALI EPICON 6

DAVIS ACOUSTIC OLYMPIA 3

DAVIS ACOUSTICS MAYA

ELECTROCOMPANIET THE NORDIC TONE-MODEL 1

FOCAL CHORUS 836 V

FOSTEX GX250MG

KEF X300A

LIVING VOICE IBX-R2

LIVING VOICE IBX-RW

P-E LEON ALYCASTRE

PARADIGM TRIBUTE 30TH ANNIVERSARY

PMC FACT 12

PMC PB1i

TAD CR1

THIEL CS 2.7

THIEL CS1.7

TUNE AUDIO PRIME

WILSON BENESCH SERIE 2 SQUARE 2

ACOUSTIC ENERGY REFERENCE 2

ADVANCE ACOUSTIC K5S

ADVANCE PARIS XL-1000

ALBEDO APTICA

ATC SCM40

AVANTGARDE ZERO 1 PRO

B&W 684 S2

B&W 800D

BMC PURE VOX

DAVIS ACOUSTICS CEZANNE HD

 

SOURCES

ONIX DAC 25A

AYON S-3

EAT FORTE

BMC BDCD1.1 & DAC1PREHR

THORENS TD2035

HEGEL HD25

M2TECH VAUGHAN

ATOLL ST200

ACCUPHASE DP-550

BEL CANTO REF LINK

BRICASTI M1

3D LAB DRIVE

FOSTEX HP-A8

AYON S-5

CHORD QUTE EX

NAGRA HD DAC

ACCUPHASE DP720

ACOUSTIC SOLID WOOD MPX

ADL X1

ADVANCE ACOUSTIC X-UNI

AMI MUSIK DS5

ATOLL SDA200

Bannie_re_provisoire

ENCEINTE

FOSTEX GX250MG

Fostex_gx250mg_html_m6bb65783

Fostex_gx250mg_html_m2274bd35

 

Les professionnels connaissent Fostex notamment pour ses électroniques et ses casques, et les amateurs se régalent toujours des haut-parleurs large bande japonais qui alimentent leurs réalisations. L’importateur Hamy Sound a pris l’initiative d’importer les enceintes haute-fidélité Fostex jusqu’alors réservées au marché nippon. Coup de cœur de la rédaction !

La société Fostex Company a été créée en 1973 par Foster Electric Co, cette dernière ayant été fondée en 1949et restant un des plus importants concepteurs et fabricants mondiaux de haut-parleurs OEM et de produits de reproduction sonore. Cotée à la Bourse de Tokyo, Foster emploie quelque 20 000 personnes dans neuf pays différents. Fostex a été lancée dans le but d’établir une marque de haut-parleurs de haute qualité et d’en assurer la vente aux revendeurs et aux audiophiles japonais, particulièrement friands de réalisations personnelles. Depuis, Fostex s’est ouvert au marché mondial et il est désormais possible de se procurer les gammes de produits Fostex (haut-parleurs au détail, électroniques grand public et produits à vocation professionnelle) n’importe où dans le monde par des réseaux de distributeurs et de revendeurs. En revanche, moins connues sont les modèles d’enceintes haute-fidélité jusqu’alors exclusivement réservées à la clientèle japonaise. Jusqu’alors écrivions-nous, car Hamy Sound, qui a commencé à importer les produits électroniques et les casques Fostex, a obtenu l’accord du fabricant pour une distribution européenne des enceintes haute-fidélité, dont la colonne GX250MG de ce banc d’essai.

Mécanique appliquée

La GX250MG est une trois-voies à trois haut-parleurs qui mettent en œuvre quelques avancées technologiques propres à la maison Fostex, à commencer par les membranes à profil HR de son boomer et de son médium. En effet, ces membranes ont une allure très particulière car elle ressemble à une étoile de mer à cinq bras légèrement incurvés. Le profil HR (pour HP Rotation) est une déclinaison améliorée de la structure HP (pour Hyperbolic Paraboloidal), très connue dans le domaine général de la mécanique structurelle où elle est aussi appelée structure à surface incurvée du 3e ordre. Une des applications les plus célèbres de cette théorie est l’Orchestra House de Sydney, le célèbre édifice lyrique australien. En fait, la structure HP se caractérise par le fait que le mouvement d’une ligne qui relie deux segments de surfaces différentes se décompose à la fois en mouvement hyperbolique et en mouvement paraboloïde, le but recherché étant de juguler l’amplitude des vibrations mécaniques. Rapportée à une membrane Fostex, la surface en étoile de mer peut être assimilée à une multitude de structures droites de différentes longueurs placées dans différents plans. Par conséquent et comparé aux membranes à profil uniforme, l’apparition d’ondes stationnaires et leur amplitude sont considérablement atténuées, d’une part, et les premières résonances n’apparaissent qu’à des fréquences dix fois supérieures, d’autre part. La version HR, qui adopte des courbes et non plus des droites, augmente encore l’immunité aux phénomènes stationnaires. Une des autres particularités de cette enceinte est son ébénisterie. Non seulement elle est finie d’une somptueuse laque piano japonaise appliquée à la main et disponible en deux couleurs, mais le bois utilisé est un multipli composé de trois essences différentes, à savoir le camphre et l’eucalyptus pour les couches intermédiaires et le hêtre pour les couches externes. La différence de densité, de rigidité et d’épaisseur de chacun de ces matériaux aboutit à une enceinte à la fois inerte et neutre acoustiquement. L’épaisseur des parois varie de 18 à 36 mm. On note que trois éléments en fonte de métal très lourd sont implantés sous le socle épais sur lequel repose la colonne. Curieusement, ils reprennent le profil HR des membranes et sont probablement là pour interagir avec les dernières résonances récalcitrantes de l’ébénisterie.

Raffinement technologique

Le registre grave de la colonne Fostex est pris en charge par un boomer HR de 25 cm à membrane composée de pulpe de cellulose et d’un matériau hybride. Elle est installée sur un saladier en alliage par le biais d’une suspension demi-rouleau en néoprène, saladier qui reçoit une généreuse ferrite. La charge bass-reflex d’environ 68 litres est accordée par deux évents arrières de forme oblongue et recouverts de feutre. Quelques renforts internes consolident le volume. Le médium est quant à lui confié à un haut-parleur de 13 cm à membrane HR en magnésium pur à 99,9 % suspendue par une suspension de type UDR à bord tangentiel. Cette suspension se caractérise visuellement par une alternance de creux et de bosses dont les fuyantes sont tangentielles à la périphérie de la membrane, ce qui permet de réduire les phénomènes d’antirésonance générés par la membrane et la suspension arrondie d’un haut-parleur traditionnel. Cette disposition améliore également la linéarité de mouvement de l’équipage mobile. Quant au magnésium pur dont le process de développement a été étudié en collaboration avec Mitsubishi Steel Manufacturing, il présente des propriétés mécaniques tout à fait intéressantes puisqu’il est plus léger, plus rigide et plus dur que l’aluminium ou le titane. Les problèmes de corrosion ont été résolus par l’application d’un film ultra-fin de plastique spécial breveté par Mitsubishi, et sans influence sur la qualité de reproduction sonore. Enfin, les propriétés d’amortissement interne du magnésium pur sont 4 à 5 fois supérieures à celles des alliages métalliques utilisés par la concurrence. Le médium de la GX250MG reçoit une double ferrite et est installé dans une charge close avec le tweeter lui aussi à dôme en magnésium pur. Ce dôme de 25 mm à suspension UDR est à profil spécifique avec une arête verticale qui renforce sa rigidité, il est mû par un aimant néodyme. Le filtrage du second ordre avec réglage de niveau du tweeter est installé au niveau du double bornier fourni avec des straps filaires. Enfin, le socle repose sur quatre pieds massifs avec pastille de contact au sol réglable en hauteur.

Fabrication et écoute

Construction : Le moins que l’on puisse dire est que la célèbre marque japonaise de produits audio fait une entrée remarquée et remarquable sur le marché européen de l’enceinte haute-fidélité, car ce produit essentiellement disponible au Japon est désormais distribué en Europe par Hamy Sound. La qualité de fabrication est de très haut niveau, la finition miroir est absolument superbe. Connu des amateurs de kits pour ses gammes de haut-parleurs large bande, d’une part, et par les professionnels pour ses enceintes de contrôle de proximité, Fostex nous propose avec cette colonne une des enceintes les plus abouties que nous ayons testées à ce jour.

Composants : Grand spécialiste mondial du transducteur, le fabricant a équipé sa GX250MG de haut-parleurs spécifiques à sa série GX, notamment ceux de médium et d’aigu qui mettent à profit les avantages mécaniques du magnésium pur. Les membranes du boomer et du médium sont à profil HR, évolution du profil HP reconnu pour son extrême rigidité et ses facultés à contrôler le fractionnement. Celle du tweeter a été déclinée des études réalisées par Fostex sur les membranes HP et HR, elle adopte une forme singulière adaptée aux hautes fréquences. L’utilisation d’un bois multipli composé de trois essences différentes confirme que le constructeur a optimisé son modèle au-delà d’une simple mise en configuration de haut-parleurs sophistiqués.

Grave : La lecture des spécifications de la GX250MG indique que le registre grave descend à 40 Hz. À l’écoute, ces quarante hertz dépassent en niveau et en exploration du registre ce qu’on a l’habitude de ressentir avec d’autres enceintes aux chiffres bien plus prometteurs… L’accord du bass-reflex vers 29 Hz à faible surtension permet d’explorer les soubassements en toute linéarité, sans exciter les résonances de la pièce. On obtient dès lors une fermeté et une articulation que nous n’avons pu obtenir qu’à de très rares occasions avec des concurrentes bien plus coûteuses… La caisse de résonance de la contrebasse de la piste « My Treasure » (Sinne Eeg, The Dali CD2) revêt des dimensions et un volume extrêmement crédibles et on peut pousser le niveau sans qu’elle ne commence à se déstructurer. Le travail d’intégration du boomer de 25 cm est impeccable.

Médium : Le profil HR de la membrane du haut-parleur de médium et le matériau avec laquelle elle est fabriquée montrent la subtilité de conception. En effet, la fusion dans le bas médium s’effectue avec une dispersion polaire comparable entre le médium et le boomer, et la membrane très légère en magnésium pur évite toute rupture de timbres avec le tweeter. Au final, la restitution semble émaner d’un seul et unique haut-parleur. De plus, le magnésium aurait pu métalliser les sonorités comme c’est souvent le cas avec les membranes en métal, mais il n’en est rien pour la GX250MG. A l’écoute du « Moonlight on Spring River » (Zhao Cong, The Dali CD2), on est même surpris par la douceur et la matière de la redoutable (pour les tympans…) pipa distillée avec un fouillé harmonique de premier ordre.

Aigu : Votre serviteur n’est absolument pas adepte des tweeters à dôme ou à membrane en métal autre que le béryllium. Jusqu’à l’arrivée des GX250MG, ce matériau était la seule technologie « métal » qui garantissait une restitution des hautes fréquences exempte de brillance artificielle et parfois synthétique. Car il faudra désormais compter avec le magnésium pur à la mode Fostex appliquée au tweeter et à sa membrane particulière. Aucune agressivité ni verdeur ne viennent troubler le filé, le naturel et le soyeux du registre, à l’image des harmoniques de rangs supérieurs émanant de la pipa de Zhao Cong et qui lui confèrent fluidité et légèreté.

Dynamique : On ne répétera jamais assez que le diamètre de la membrane d’un haut-parleur électrodynamique influe directement sur l’énergie qu’il est capable de restituer, surtout dans le cas d’un haut-parleur à rayonnement direct. La transformation du signal électrique en pression acoustique gagne en efficacité avec un grand haut-parleur. Avec la GX250MG, le constructeur met en application cette règle de base. Le boomer de 25 cm particulièrement bien épaulé par le médium de 13 cm réagissent avec énormément de caractère aux sollicitations transitoires violentes (introduction particulièrement physique de la piste « Dis-le » par Baz). L’enceinte n’en demeure pas moins délicate sur les passages pianissimo (solo de batterie sur le « Castilian Drums » du Dave Brubeck Quartet) avec une analyse scrupuleuse des micromodulations.

Attaque de note : Avant même d’écouter les Fostex, la simple présence du haut-parleur de grave d’un diamètre supérieur aux standards du marché actuel pourrait laisser penser à une enceinte au rendu un peu lourd, voire un peu lent. Cet a priori est vite balayé dès que la musique démarre. En effet, on se rend vite compte que les trois haut-parleurs jouent de concert, car les démarrages de notes distillent une véritable sensation de vélocité, d’immédiateté, à la manière d’un haut-parleur unique. On ne sent ni ne ressent le moindre retard subjectif sur les transitoires, la fusion tonale est impeccable et confère au message reproduit un haut degré de réalisme.

Scène sonore : La réactivité des GX250MG et surtout leur grande cohérence de phase sont à l’origine de la palette harmonique particulièrement ordonnée qu’elles reproduisent. La scène sonore qu’elles installent devant l’auditeur va au-delà de ce que nos enceintes repères, pourtant performantes sur ce critère, nous proposent. La spatialisation gagne en relief avec une focalisation accrue des détails d’ambiance, l’aération générale modèle mieux l’espace entre les interprètes, l’étagement plus net des plans améliore la perspective en profondeur.

Transparence : Nous pensions que le magnésium aurait embarqué les Fostex vers une écoute typée. Ce fut une première erreur. Puis nous avons imaginé que le boomer de 25 cm allait épaissir la texture de la restitution, il n’en a rien été. Au final, les GX250MG nous ont gratifiés d’une écoute équilibrée et étoffée en termes de couleurs tonales, de fouillé harmonique, de fusion des registres. Elles ont démontré un pouvoir de résolution très au-dessus de la moyenne et une musicalité qui chatouille sérieusement celle de modèles beaucoup plus coûteux.

Rapport qualité/prix : Quand l’importateur nous a annoncé le prix de vente de ces remarquables enceintes, nous l’avons fait répéter une seconde fois, pensant avoir mal entendu. Même si le tarif demandé reste élevé dans l’absolu, il faut le considérer comme extrêmement compétitif comparé à certains modèles de prestige que nous avons testés ces derniers mois. Le niveau qualitatif des prestations musicales est très élevé et rejoint celui des quelques références actuelles de conception similaire. Par ailleurs, les GX250MG mettent en œuvre quelques technologies propriétaires d’un fabricant qui œuvre et innove dans le domaine du haut-parleur grand public et professionnel depuis plusieurs décennies. Ces enceintes ne sortent pas du chapeau d’un magicien, mais sont le fruit d’une conception experte totalement aboutie.

Verdict

Grosse, très grosse surprise que ces Fostex GX250MG qui nous ont irrésistiblement séduits. Outre la finition de haut vol et les haut-parleurs tout à fait uniques élaborés par le fabricant, c’est l’écoute qui met définitivement l’auditoire d’accord. La restitution n’appelle aucune critique, l’enceinte « sonne » dès les premières secondes et le fait avec de la classe. Bande passante étendue et ultra-linéaire, timbres de premier choix, dynamique débridée, attaques vivaces, bref cet inventaire subjectif non exhaustif suffit à dresser le portrait de cette colonne qui va faire monter la température des départements R&D concurrents. Show devant !

Fiche technique

Origine : Japon
Prix : 13 500 euros
Dimensions :
366 x 1 066 x 376 mm
Poids : 56 kg
Réponse en fréquences :
40 Hz à 40 kHz
Impédance nominale : 4 ohms
Sensibilité : 90 dB/W/m
Puissance admissible : 150 W